Le mot pour rire : Une grande page est tournée

Le mot pour rire : Une grande page est tournée

Désormais, celui ou celle qui me dira que le Maroc ne changera jamais, je le poursuivrai pour haute trahison à la nation en perpétuel mouvement. C’est vrai que jusque-là j’ai souvent prêché ce type de discours… comment l’appellent-ils déjà… c’est ça… «nihiliste», mais cette fois-ci, c’est promis-juré, je serai le premier à dire et même à le crier s’il le faut, que le Maroc a bel et bien changé et la preuve brille de tous ses feux à la Une de l’ex-«plus grand journal de tous les gouvernements». En effet, quand j’ai lu le gros titre qui s’étale sur 4 colonnes à la Une, j’ai cru à un canular. Lisez vous-même : «Les syndicats promettent un hiver social chaud au gouvernement». Qui aurait cru un jour que ce vénérable canard allait afficher une telle «objectivité» ? J’en connais un qui a dû se retourner dans sa tombe. Non, je ne m’en plains pas, loin de là, mais je ne puis m’empêcher de croire qu’il y a chez le rédacteur inspiré de ce titre révolutionnaire comme un sournois plaisir de l’écrire. Et comme je le comprends !
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *