Le mot pour rire : Y-a-t-il un médecin à l hosto ?

Le mot pour rire : Y-a-t-il un médecin à l hosto ?

Je ne sais pas si j’ai juste rêvé, mais il m’a bien semblé hier avoir lu quelque part que notre téméraire ministre de la santé aurait signé une circulaire interdisant désormais aux médecins du public de sévir, aussi, dans le privé. Si c’est vrai et si c’est vraiment respecté, les pauvres malades ou, plutôt, les malades pauvres, pourront enfin avoir une chance de se faire soigner. A moins que les docs concernés – qui ne sont pas tous des voyous – pas contents de retourner au bercail, ne décident de faire la grève de zèle. Auquel cas, je conseillerais plutôt à notre ministre de négocier avec eux le partage des honoraires, ce qui servirait alors pour augmenter les médecins disciplinés. Oui, je crois que je rêve…
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *