Mieux vaut en rire: Les Marocains sondés quoi ?!?

Mieux vaut en rire: Les  Marocains sondés  quoi ?!?

Je n’ai aucune raison de ne pas les croire d’autant plus que les résultats qui ressortent de ce sondage sont une véritable mine de renseignements qui sont pleins d’enseignements. Il faudrait vous dire que ce sondage porte, je cite, « sur la perception des Marocains à l‘égard des valeurs, de l’identité et des questions politiques et économiques ». Bref, c’est tout ce que nous voulions toujours savoir sur nous-mêmes mais que personne n’a jamais osé nous demander.  Telquel a titré  ce dossier : « Marocains, qui êtes-vous? ».

Justement, ça tombait bien parce que c’est exactement ce que je me demande depuis toujours et je n’ai jamais réussi à avoir de réponse. En fait, pour être honnête avec vous, je n’avais pas de réponse, mais j’avais toujours ma petite idée. D’ailleurs, toute modestie qui n’est pas mon fort mise à part, je n’étais jamais été très loin de la réalité. Je ne pourrais vous énumérer tout ce que je n’ai pas appris par cette étude, mais je vais vous faire une petite sélection, histoire de voir qui vous êtes vraiment.

On a dit de ce sondage que c’est une sorte d’instantané, c’est-à-dire une espèce de photo du moment, mais moi je pense plutôt que c’est plus notre image réfléchie sur un miroir. Si je dis cela, c’est parce qu’une photo, on peut la regarder sous plusieurs angles, mais on va toujours voir plus ou moins la même chose. Par contre, devant un miroir, il suffit de bouger à droite ou à gauche, en bas ou en haut, et du coup, on ne se voit plus de la même manière.

Il y a un autre exercice encore plus intéressant, que vous pouvez faire en couple, en groupe ou en famille : mettez-vous en face ensemble devant un miroir. Vous allez commencer par vous regarder un tout petit moment et vous allez aussitôt vous mettre à regarder et à étudier les autres. Je ne connais rien en socio ni en psycho, mais je suis sûr que c’est un réflexe très humain. Se voir, c’est se juger, or c’est tellement plus facile et plus commode de juger les autres. Pour mieux illustrer mes délires philosophiques, je vais vous donner quelques déductions choisies dans ce sondage et vous allez me dire – ou  m’écrire – si vous vous y retrouvez.

Je vais prendre des trucs au hasard. Tenez, celui-ci: « Les sondés se sentent avant tout musulmans… ». Bien sûr, pour ça, tout le monde sera d’accord ou fera semblant, amis je vais vous donner la suite : « … plus proches d’un Afghan sunnite que d’un Sénégalais ». Alors qu’est-ce que vous en pensez ? Ça fait mal, hein ? Et puisque je suis au Sénégal, je vais vous donner une autre révélation qui va, j’espère, vous faire mal :  « Une bonne majorité de sondés trouvent trop importante la présence de ressortissants africains au Maroc ».  Si ce n’est pas du racisme, ça lui ressemble quand même beaucoup.

Je continue. Un autre, au hasard : les Marocains ne seraient ni des « râleurs » ni des « insatisfaits », ils croiraient en eux-mêmes et poseraient même « un regard positif sur l’évolution de leur pays ». C’est étonnant, n’est-ce pas ? Alors, vous vous reconnaissez dans ce sondage ou bien vous ne vous y reconnaissez pas ? Attendez, je vous ai laissé le meilleur pour la fin : Après 3 ans à la tête du gouvernement, M. Benkirane bénéficierait encore « d’une bonne cote de popularité au sein de l’électorat marocain ». Celle-là, je suis sûr que vous ne l’attendiez pas. Eh oui, c’est l’effet du miroir, et un miroir, ça déforme parfois, mais ça ne ment pas.

Car, voyez-vous, ce sondage n’est que le reflet de ce que les Marocains pensent d’eux-mêmes et surtout des autres. Maintenant, je sais ce que vous avez envie de me demander  ce que moi je pense de ce sondage, c’est ça ?  Je vais vous le dire mais lorsque je me regarderais dans la glace. Tout seul.
En attendant, je souhaite à tous ceux et à toutes celles qui n’ont pas été sondé(e)s
un très bon week-end. Quant aux autres…

Un dernier mot sous forme de devinette pour rigoler un peu (même si ce n’est pas rigolo du tout) : puisque le pont qui s’est écroulé n’avait pas encore été officiellement livré, pourquoi avait-il été livré quand même aux pauvres automobilistes?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *