N’est pas ambassadeur qui veut…

N’est pas ambassadeur qui veut…

On sait que chez nous on peut devenir parfois ambassadeur juste parce qu’on fait partie d’un parti plus ou moins en vue ou parce qu’on veut remercier un parti parce qu’il a bien su jouer le jeu. Bien sûr, je caricature mais toute caricature est le reflet d’une petite réalité.

Si je vous raconte tout cela c’est pour rapporter une observation que j’ai faite lundi soir alors que j’étais invité à une réception à Marrakech organisée par l’Ambassade du Canada au Maroc en marge de l’hommage que le FIFM a rendu cette année au cinéma canadien.

Dès qu’une des attachées m’a présenté à Mme l’Ambassadrice, je lui ai dit et, comme d’habitude, sans  réfléchir: «Mais vous n’êtes pas la même que la dernière fois !».  Elle m’a répliqué tout de go, avec un joli sourire : Oui, c’est normal, moi je ne suis ici que depuis 6 jours.

En effet, j’avais eu l’occasion il y a un plus d’un an de rencontrer sa consoeur et néanmoins prédécesseur et effectivement, elle n’est pas « la même ». Mon propos c’est juste pour vous dire comment une ambassadrice qui vient d’atterrir au Maroc où elle a été nommée, n’a pas perdu de temps pour se mettre à l’œuvre au service de son pays. Qu’on en prenne de la graine.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *