Nous vaincrons : Volontaires et solidaires!

Nous vaincrons : Volontaires et solidaires!

Et si nous délaissions un peu les publications anxiogènes pour nous tourner vers tout ce qui peut nous (re)donner confiance et d’abord confiance en nous !

Car il y a des motifs d’espoir, de foi, de fierté…

Que n’avons-nous dit, que n’avons-nous entendu sur…nous-mêmes, par nous-mêmes.

Nul mieux que nous, Marocains, ne sait s’auto-dénigrer, s’auto- flageller, se détester.

Or que nous révèle ce drame que représente la pandémie de coronavirus : Et bien tout simplement que nous sommes formidables -que nous savons l’être- face à l’adversité nous sommes en train de faire preuve d’une réelle force de caractère.

Un élan formidable de solidarité est né via les réseaux sociaux, qui traverse tout le Royaume et les jeunes ne sont pas en reste: paniers solidaires, opération «Kouffa», Ana m3ak en direction des touristes bloqués dans notre Pays, vidéos de sensibilisation, clips d’information, partage de consignes, de conseils sur le web, soutien scolaire, cours à distance et j’en passe!

Dans le même esprit un groupe de jeunes militants associatifs et de personnes engagées ont lancé un groupe de volontaires et solidaires dont voici le credo:

panser le maroc aujourd’hui et penser le maroc d’après,

nous sortirons de cette crise tous ensemble.

nous sommes une nation, nous sommes une famille!

utilisons donc les réseaux sociaux, le web, pour ce qu’ils ont de meilleur :

Ce groupe de volontaires et solidaires a pour objectif de créer un lien permanent à travers tout le royaume de marocain(e)s et marocain(e)s de cœur (tous ces amis d’autres nationalités ayant choisi de vivre au maroc) afin de faire perdurer le lien sicial, le vivre-ensemble, la solidarité.

Parler, échanger, s’entraider, discuter, se rassurer, blaguer, pleurer, se soutenir… bref faire de ce groupe et du web une plate-forme de vie virtuelle au goût du réel.

Il s’agit de se soutenir les uns les autres, de s’entraider -virtuellement mais aussi concrètement lorsque cela est possible- et pourquoi pas de jeter les bases du «Monde d’après» qu’il nous faudra bien réinventer.

Restons en contact, échangeons des informations, des conseils.

Aidons-nous si nous connaissons quelqu’un en difficultés (où que ce soit dans le pays), signalons-le sur notre groupe, un volontaire-solidaire d’entre nous trouvera toujours le bon relais, la bonne personne sur place, pour aider…

– Ramener un panier pour une personne âgée lors de nos courses.

-Garder l’enfant d’une infirmière, d’un soignant qui n’a pas de solution à sa mesure.

– Penser au serveur du café où nous avons nos habitudes et lui faire parvenir le pourboire qu’il n’aura plus, le gardien de notre rue, de notre bâtiment, l’éboueur, le jeune cireur… tous ces petits métiers qu’il nous faut continuer à aider.

– Partager un livre sur le groupe, une chanson, un film…la «joie de vivre» est essentielle

– Fournir une aide aux devoirs -via le Groupe- à des enfants, si l’on en a les compétences. Maintenir le moral est important.

– Briser la solitude que certains peuvent ressentir.

– Donner aussi les bonne nouvelles, dénoncer les fake-news

– Venir en aide à une famille dans le besoin, nous la signalons et nous nous mobilisons.

– Penser aux personnes que nous connaissons dans notre voisinage qui n’ont pas accès, ou bien ne maîtrisent pas Internet, pour leur servir de relais.

– Fournir une adresse, donner un numéro de téléphone.

-Installer WathsApp -qui sera également l’un de nos liens- sur le smartphone de personnes seules, afin de maintenir le lien avec elles.

– Publier des photos, des vidéos où nous nous parlons les uns les autres.

Et des initiatives allant toutes dans le sens du sursaut naissent ainsi chaque jour. Notre peuple, nous donc, nous sommes en train de puiser en nous les ressources, les valeurs, les réflexes, l’empathie qui nous sauveront face au virus. Le mal est en train de réveiller, de révéler ce qu’il y a de meilleur en nous !

Alors bien sûr nous allons traverser une épreuve difficile, nous allons souffrir, nous vivrons des moments de doute et de crainte, mais NOUS VAINCRONS, nous vaincrons car nous serons unis, que nous formerons une «carapace» autour de notre population, que nous entourerons d’une armure les plus fragiles d’entre nous. Nous vaincrons car nous respecterons les consignes de nos autorités sanitaires qui font un travail remarquable, nous vaincrons car nous prenons tous conscience que notre Roi a fait de notre protection, de la protection de son peuple, une affaire personnelle et qu’il est pro-actif et «au front».

Nous vaincrons car notre corps sanitaire fait preuve d’un dévouement et d’un professionnalisme extraordinaires: médecins, infirmières, soignants, brancardiers…

Nos policiers, nos pompiers, nos soldats, nos gendarmes sont aux avant-postes…

Bref, Roi, peuple, forces vives sont mobilisés ENSEMBLE, et chacun de nous le sent, le ressent et s’y rassure.

Force et courage à nous tous,

Tellement fier d’être Marocain!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *