Opération «Par’1, Pour Tous» (Parrains Pour Tous)

Opération «Par’1, Pour Tous» (Parrains Pour Tous)

Tant sur le terrain que sur le Web les jeunes sont la plupart du temps condamnés à vivre en autarcie : exclusion, relégation, manque de repères, d’interlocuteurs… Les conséquences peuvent en être graves, qui vont du repli et la rancœur à la violence et la radicalisation, en passant par la délinquance, la drogue, le suicide…

26 personnalités – associatifs, artistes, sportifs, chefs d’entreprises, acteurs culturels, médecins, femmes et hommes de lettres… qui espèrent être rejoints par d’autres – ont uni leurs efforts pour lancer, samedi 17 mars, une initiative concrète, novatrice, porteuse de perspectives et d’espoir en direction de notre jeunesse, baptisée Opération «Par’1, Pour Tous», dont l’objectif principal pourrait être résumé par une expression : «coup de pouce».

Les maux de notre jeunesse sont multiples, l’un des plus cruciaux étant son isolement : délaissée lorsqu’elle n’est pas ignorée, elle se retrouve livrée à elle-même, seule face à ses questions, ses problèmes,  ses besoins… Tant sur le terrain que sur le Web les jeunes sont la plupart du temps condamnés à vivre en autarcie : exclusion, relégation, manque de repères, d’interlocuteurs… Les conséquences peuvent en être graves, qui vont du repli et la rancœur à la violence et la radicalisation, en passant par la délinquance, la drogue, le suicide… Une partie du remède – même minime – est entre nos mains car ces jeunes frappent à nos portes : ils sont légion ceux qui veulent s’en sortir, qui se battent, qui y croient, qui font preuve de courage, de volonté… Notre jeunesse regorge de talents, de potentiels qui se heurtent à l’indifférence ou l’absence de relais : ils n’ont pas «les bons numéros de téléphones, les carnets d’adresses, les personnes ressources susceptibles de les aiguiller».

C’est ce rôle que se propose de tenir Par’1 Pour Tous. Ces 26 parrains et Marraines souhaitent – faire «la courte-échelle» à ces jeunes qui se retrouvent face à un mur – ne trouvant pas les débouchés et/ou les interlocuteurs nécessaires –  en se proposant de les mettre en relation avec les bons contacts, les structures adéquates, de leur faciliter certaines démarches, de leur ouvrir des pistes… A titre d’exemples, ce peut être: -faire parvenir un CV à une entreprise; faciliter l’obtention d’un stage; permettre d’accéder à tel ou tel organisme, institut, fondation ; aider à la mise en relation avec un organisateur de spectacles, de festivals,  à un média, à un éditeur, un entraîneur sportif … Bref être des «facilitateurs», des médiateurs, des passerelles…

Etre Par’1 c’est par une relation volontaire et bénévole basée sur la confiance et le respect, permettre à un jeune de voler de ses propres ailes, après lui avoir permis de trouver le «bon vent».

C’est mettre en contact des sphères qui, spontanément, ne se rencontrent pas : une forme de solidarité à la fois trans générationnelle et citoyenne dont le but est de créer une opportunité pour un jeune en recherche.

Tout(e) jeune entre 16 ans et 25 ans, vivant dans une famille ne bénéficiant que d’un réseau social limité et  porteur d’un talent, d’un savoir-faire, d’un projet, à la recherche d’un «coup de pouce»… pour lesquels il est en quête d’une aide, peut contacter ces «Par’1» via leur page facebook, selon son domaine de compétence la marraine ou le parrain concerné(e) prendra en charge ce(cette) jeune et fera tout ce qui est en son pouvoir pour le mettre sur les bons rails.

Par’1, Pour Tous et tous pour 1…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *