Point de vue: Essaouira le coeur du réacteur !

Point de vue: Essaouira le coeur du réacteur !

 «Les Marocains, c’est un brassage civilisationnel authentique entre toutes les composantes constitutives de l’identité marocaine…./…»

Cette phrase est extraite du discours de SM le Roi de ce 6 novembre ! Le Souverain ne cesse ainsi de semer -comme de petites madeleines- les messages rappelant ce que la richesse de notre pays et de notre peuple doit à notre diversité…

Comme en écho à ces propos du Roi Mohammed VI, notre pays a –durant 3 jours- donné un exemple concret de ce qu’est ce brassage et c’est à Essaouira que cela se passait ! La salle de Dar Souiri, la grande Salle des sports, les hôtels, les ruelles de la ville bruissaient de mille accents, de sonorités de différentes langues à l’image de l’extraordinaire mosaïque humaine qui s’était donné rendez-vous là-bas. Citoyens du monde de toutes confessions, artistes, intellectuels, hommes d’Etat, ont durant tout un week-end fait vivre ce que la diversité a de meilleur.

En fait ceux qui étaient présents ont pu se rendre compte que c’est à Essaouira que se trouve bel et bien le «cœur du réacteur» : la diversité est un extraordinaire moteur qui vivifie une culture, qui irrigue un peuple, qui apporte sans cesse l’oxygène renouvelé dont un pays a besoin pour rayonner !

Le Maroc est une terre de brassage : métissage de populations, confluence de cultures, mélange d’influences…c’est ainsi qu’au fil des temps s’est forgée l’identité marocaine, riche, diverse, plurielle, solide qui fait que les Marocains ont toujours su s’ouvrir aux autres, être réceptifs aux apports extérieurs… d’où l’attrait de notre pays,  et Essaouira le montre qui, de par son histoire, de par son présent, de par l’organisation du Festival des Andalousies s’emploie non seulement  à préserver cette pluralité, cette diversité, mais également – et surtout- à la faire fructifier !

Cette spécificité marocaine n’est pas une vue de l’esprit et plus que jamais elle s’efforce d’assurer sa pertinence à un moment où tant de pays se déchirent mettant en avant ce qui divise. La pluralité de l’identité marocaine est ainsi un atout considérable dans la recherche de la cohésion sociale, de la construction d’une société plus juste, plus solidaire, moins inégalitaire car la diversité est source de débats, de confrontations d’idées, de remises en cause d’opinions toutes faites, et donc vecteur de progrès, d’avancées.

A Essaouira cela s’est mis en musique certes, mais aussi en paroles car si les rythmes ont su faire communier les esprits et vibrer les corps, les débats organisés lors des forums ont mis la question identitaire au cœur du dialogue et cela est bienvenue : langue(s), affluents culturels, repères, reconnaissance des différences, des spécificités…Essaouira  montre que la diversité -non pas nostalgique et certainement pas folklorique – est en fait facteur d’unité de la Nation, et prouve que la diversité reconnue, assumée comme un atout, un tremplin pour l’avenir, crée du lien social.

Cet autre extrait du discours royal: «Par conséquent les recherches académiques sur les composantes de notre identité sont utiles pour la consolidation de notre unité nationale…» ne pouvait trouver plus belle illustration !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *