Point de vue : L’arganier en symbole de fraternité

Point de vue : L’arganier en symbole de fraternité

La venue du Pape François dans notre pays -à l’invitation de SM le Roi, Amir Al Mouminine- est un événement dont la portée est considérable, à l’international bien évidemment où le Maroc conforte son statut de Nation où la diversité est inscrite dans le préambule de sa Constitution, mais aussi à l’intérieur où nous nous rappelons à nous-mêmes ce qu’est le vivre-ensemble.

Car si chaque occasion, au quotidien, doit être mise à profit pour faire vivre notre pluralité, faire triompher l’ouverture sur l’obscurantisme et l’entente sur la haine -que certains cherchent à provoquer et à attiser- la venue du Souverain pontife vient à point nommé pour nous mettre tous au diapason de ce qui fait notre identité profonde: la fraternité, qualité nôtre depuis toujours.

Oui le peuple marocain est un peuple profondément -et naturellement- chaleureux, ce que certains courants aimeraient tant pouvoir détruire, et qui hélas par un travail de sape sur les réseaux sociaux ou dans l’obscurité de certains quartiers, de certains espaces, finit par causer bien des dégâts…

Si ces valeurs de diversité, d’ouverture, de concorde sont liées à notre identité il ne  faut pourtant surtout pas considérer que celles-ci sont acquises de façon immuable, non il nous faut pour perpétuer cette richesse, agir au quotidien sur les esprits et dans les faits !

Le vivre-ensemble ne peut et ne doit pas être considéré comme une nostalgie, chaque jour nous montre qu’il s’agit d’une valeur actuelle -la coexistence entre compatriotes musulmans et juifs et avec la communauté chrétienne installée au Maroc – est une réalité d’aujourd’hui (nonobstant les obstacles qu’il ne faut pas nier et les ravages provoqués par la barbarie qui n’a ni frontière, ni religion, ni origine). Ni nostalgie donc ni souvenir béat mais bel et bien une qualité que nous savons préserver et que nous cherchons à approfondir- pour les générations à venir.

Mon action quotidienne me montre d’ailleurs que notre jeunesse -même si les propagateurs de haine, notamment via les réseaux sociaux, cherchent à gangréner les esprits- est sincèrement éprise de paix et de fraternité.

J’en ai à nouveau vécu une preuve tangible et inspirante lorsque de très jeunes membres de la branche jeune des Marocains Pluriels, «Les Juniors» (entre 16 et 20 ans) m’ont fait part de leur idée : soucieux de suivre le chemin tracé par SM Mohammed VI, ils voulaient à leur façon marquer leur adhésion et leur volonté de contribuer à la beauté de la venue du Pape François.

Leur proposition d’offrir au Souverain pontife un jeune arganier -en symbole de fraternité- a donc fait son chemin, jusqu’à arriver à sa concrétisation.

Je ne m’étendrai pas sur la fierté et l’émotion vécues par ces jeunes de contribuer ainsi à ce moment historique, à leur niveau, chacun de vous peut le deviner, ni ne vous décrirai la fierté qui est la mienne de voir ces adolescents aussi engagés et (ré)actifs, je préfère vous livrer le témoignage qu’ils ont rédigé pour accompagner leur offrande, leurs mots valent plus que toutes les explications :

«Argan El Oukhoua… l’arganier de la fraternité !

Dans un contexte mondial où trop souvent la haine, le rejet de l’Autre, la violence prennent le pas sur la Paix, l’amour d’autrui et le partage, la jeunesse marocaine tente farouchement de préserver ses valeurs ancestrales d’ouverture, de dialogue et de tolérance.

La venue du Pape François dans notre pays est un signal fort : voir réunis le Commandeur des croyants et le Pape, est pour notre Nation -et pour le Monde- un symbole !

Ce moment historique nous transcende : désireux de représenter la soif de fraternité des nouvelles générations, l’association «Marocains Pluriels» et ses «Juniors» – qui œuvrent concrètement sur le terrain avec nos compatriotes marocains juifs et la communauté chrétienne (ces Marocains de cœur) vivant sur notre sol à faire émerger la jeunesse et faire prospérer le « vivre-ensemble (Ftour Pluriel, Café Politis, Les Gens du Livre, Fraterni’Thé…) – ont voulu marquer d’un geste hautement fraternel cette visite du Pape François.

Ils remettront donc au Souverain pontife «l’arganier de la Fraternité» «Argan el oukhoua», ce dimanche lors de la cérémonie dite de «l’offertoire».

Cet arbre qui ne pousse qu’au Maroc -et plus particulièrement dans la région d’Essaouira (ville de la diversité par excellence) symbolisant au plus haut point la vie, la paix, l’avenir, offert au Pape François, sera le signe de la volonté de la jeunesse marocaine d’ancrer ses pas dans ceux que trace SM le Roi Mohammed VI.

Pour que vive la fraternité !»

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *