Point de vue : Reconnaissance à ceux qui veillent sur nous !

Point de vue : Reconnaissance à ceux qui veillent sur nous !

Le soir du 31 décembre, alors que nous étions nombreux à fêter le passage à la nouvelle année, eux étaient dehors, en faction dans le froid, devant les hôtels, les restaurants, les lieux de réjouissances à veiller sur notre sécurité…

Eux, ce sont nos forces de l’ordre et nos services de sécurité, qui ce soir- là -plus particulièrement- mènent une mission solitaire de protection de notre quiétude.

Six associations de jeunes : Marock’Jeunes à Marrakech, Les Passagers à Oujda, Par-delà les Remparts à Fes, Vent Nouveau à Essaouira, Horizons à Mohammedia et Marocains Pluriels à Casa et Rabat ont choisi de leur rendre hommage et de leur témoigner la reconnaissance des citoyens.

Leur communiqué présentant cette initiative est parlant :

«Hommage et remerciements à nos forces de l’ordre !

Le 31 décembre au soir alors que nombreux seront ceux d’entre nous qui fêteront le passage à la nouvelle année en famille, entre amis, chez soi, au restaurant, dans un hôtel…/…eux veilleront sur notre sécurité !

Bien sûr ils le font tout au long de l’année mais ce soir-là tout particulièrement leur tâche sera solitaire et solidaire.

Ils nous protègent !!!!

Montrons-leur notre reconnaissance par un mot de sympathie, un remerciement, un «tbarkallah alikoum», une poignée de mains…Certains choisiront de leur offrir une fleur, une écharpe, des dattes, un verre de thé bien chaud, une paire de gants…/…chacun(e) d’entre nous le fera selon son ressenti, l’important est que le soir du 31 décembre ou le 1er janvier nous montrions à nos forces de l’ordre et nos services de sécurité -alors que l’ombre du terrorisme est pesante- que nous leur sommes reconnaissants et qu’ils ont droit à toute notre gratitude et notre soutien…

TBARKALLAH ALIHOUM ! ALLAH Y HAFDEHOUM ! »

Cette action a rencontré un large écho favorable à travers nos villes puisque, outre ces jeunes militants associatifs, de très nombreux citoyens se sont arrêtés, sont sortis de chez eux ou descendus de voiture pour témoigner leur reconnaissance à notre police. A Essaouira d’où avait lieu le lancement de cette initiative, André Azoulay -conseiller de SM le Roi- a tenu à être présent pour féliciter les jeunes initiateurs de ce geste citoyen.

À Marrakech les jeunes de Marock’Jeunes ont même été reçus par le préfet de police, partout où des lettres de remerciements, des fleurs, des écharpes, des poignées de mains… ont été échangées entre forces de l’ordre et citoyens, la même émotion a été ressentie. Nos policiers dont la tâche est ardue ont ressenti cette action comme un véritable témoignage et un hommage de la population, dont eux-mêmes sont issus d’ailleurs.

Alors que dans d’autres pays la police vit des moments difficiles en ces temps troublés et alors que le terrorisme gangrène notre vivre-ensemble, il était important de montrer qu’au Maroc , malgré les oppositions normales, notre police jouit d’un véritable prestige et d’un grand respect de la part de la population.

Puisse cette initiative contribuer, dans la durée, à conforter un rapport constructif et civique entre représentants de l’ordre et citoyens, pour le bénéfice de tous.

Le véritable sens d’une police de proximité passe par des gestes tels que celui-ci.

Puissent ces hommes et femmes de terrain – et leur Direction- y puiser la reconnaissance nécessaire à leur mission.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *