Point de vue : Rencontres Plurielles

Point de vue : Rencontres Plurielles

L’association Marocains Pluriels lance une nouvelle activité à travers le Royaume : «Rencontres Plurielles». L’objectif est de faire se rencontrer jeunes et citoyens avec des personnalités ayant un rôle primordial en matière de vivre-ensemble, de compréhension mutuelle, de fraternité, d’ouverture sur l’Autre…

Bien sûr personnalités religieuses -des différents cultes- mais aussi artistes, écrivain(e)s, femmes et hommes de communication, des médias… seront ainsi invités dans un cadre convivial et intimiste à venir échanger, discuter, partager, dialoguer… afin de permettre une meilleure connaissance  mutuelle, d’offrir un essor nouveau à la spiritualité -qui donne du sens à la vie- de donner de la visibilité aux valeurs qui fondent la vie en société et de recréer du lien social.

Villes, communes rurales, douars… le souhait est de pouvoir multiplier ces Rencontres Plurielles sur l’ensemble du territoire national afin d’en faire bénéficier le plus grand nombre. Pour cette 1ère édition -en partenariat avec l’association Sqala – du samedi 9 novembre, l’invité était Monseigneur l’Archevêque de Rabat Cristobal Lopez Romero, nommé Cardinal il y a quelques semaines par le Pape François.

C’est autour d’un thé convivial qu’il a ainsi rencontré une vingtaine de jeunes marocains musulmans et une quinzaine de jeunes subsahariens chrétiens.

SE le Cardinal a ainsi eu l’occasion d’expliquer à ces jeunes la signification et le sens de cette nomination pour notre pays et l’importance qu’elle revêt pour le vivre-ensemble.

Cette consécration qui fait donc de SE le Cardinal l’un de ceux qui auront le pouvoir d’élire le prochain Pape est intervenue après la visite faite par le Saint Père dans notre pays, à l’invitation de SM le Roi – Commandeur des Croyants- visite qui avait eu un grand retentissement notamment chez nous mais également à l’international.

La nomination de l’Archevêque de Rabat au rang de Cardinal est évidemment un signe de reconnaissance envers lui-même mais également un geste hautement significatif envers notre Nation et la façon dont la cohabitation entre les religions du Livre y est vécue depuis des siècles.

Les jeunes marocains et les jeunes subsahariens, quant à eux, ont eu tout le loisir de dialoguer avec lui mais aussi de nouer un contact entre eux, notamment pour envisager les moyens de lutter contre la méconnaissance, les préjugés et le racisme. La méconnaissance entre les 2 jeunesses étant hélas la cause de bien des différends sur le terrain…

Le jeune Mohssine Moutaoukil – membre de l’association Les 109 – a chanté pour le public une chanson sur le thème de la convivance, et l’ensemble des jeunes a offert à SE Cristobal Lopez un bijou symbolisant l’entente entre les 3 religions sur notre sol. En ces temps troubles cette rencontre entre la jeunesse et le Cardinal – dans un endroit typique de notre artisanat ancestral et culturellement fort : le Café Maure de la Sqala au cœur de la Médina,  revêt un aspect très parlant et peut servir d’exemple à bien d’autres endroits du monde où racisme, xénophobie et rejet de l’Autre font des ravages. Et puis alors que nous célébrons Aid Mouloud Nabawi, cette Rencontre Plurielle venait apporter sa pierre à l’édifice de la convivance, notre Souverain n’avait-il pas souligné que l’ignorance et la méconnaissance étaient les vrais ennemis de l’entente.

Le succès de cette 1ère rencontre est d’ ailleurs le signe que le dialogue est à même d’abattre les murs et une deuxième édition des Rencontres Plurielles est déjà programmée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *