Post-scriptum : La valeur de l’exemple

Je voudrais ici me livrer à un exercice que j’estime normal envers vous -lecteurs et donc citoyens- c’est-à-dire «vous rendre compte»! En effet, vous qui êtes régulièrement informés des activités du Réseau Maillage à travers la presse et notamment ALM, avez le droit de connaître les résultats enregistrés par cette association. D’ailleurs chaque ONG devrait se plier à cette pratique. Dans un même temps, j’aimerais montrer la «valeur de l’engagement», donner confiance grâce à «l’exemple» et enfin montrer ce que des jeunes sont capables de faire. Mon objectif est aussi de donner ses lettres de noblesse au «mouvement associatif» trop souvent éclipsé par ce que l’on appelle la «société civile». Car, il y  a une grande différence entre «œuvrer au quotidien au cœur de la population -sans gros moyens- et ne jamais faire Pour mais faire Avec» et d’un autre côté «apparaître le temps d’un coup ponctuel accompagné d’une multitude de sponsors puis disparaître jusqu’au prochain “coup“». C’est la différence entre une démarche militante et civique et une démarche élitiste et condescendante. C’est la différence entre associations à but non lucratif et associations lucratives sans but !
Je voudrais donc vous montrer, ici, ce qu’une cinquantaine de jeunes associations en plus d’activités multiples, socioculturelles, sportives, éducatives, formatrices… réussissent à obtenir pour leurs jeunes adhérents; avec un budget annuel ne dépassant pas 100.000 dirhams. Ainsi, ce samedi trois jeunes de 16 ans , issus de quartiers populaires et de familles modestes, ont-ils eu la chance de s’envoler pour assister à la Coupe du monde, grâce à un partenariat entre Maillage et le département «Public Affaires» des USA. Ainsi, 10 autres adolescents partiront-ils cet été aux Etats-Unis par l’intermédiaire de l’ONG «Amideast» quand dans un même temps 100 autres gosses des associations membres de Maillage bénéficient d’une bourse de cette même ONG pour un cycle complet d’apprentissage de l’anglais. Ainsi, 4 jeunes responsables associatifs -de moins de 25 ans- bénéficieront, quant à eux, d’un stage de formation en France en juillet grâce au Lions Club Maroc, quand 15 autres, de 20 à 25 ans, suivent une formation -unique au Maroc- de «jeunes médiateurs de quartiers», dispensé par «Search for common ground»grâce au soutien du Lions Club Casa Doyen. Ainsi toujours, 20 jeunes étudiants vont -fin juin- bénéficier d’une formation, dans le cadre du Programme national d’aide à la création d’entreprises, grâce à une convention Maillage-Anapec, alors que des dizaines d’autres bénéficient de microcrédits grâce à un partenariat Maillage-Fondep. De même 40 jeunes ont pu se former à l’animation de colonies de vacances, grâce au secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse… Dans  un même temps, l’association «AJI» (Action, Jeunesse, Initiative) voit le jour à Oujda, l’association «Emergence» à Béni-Mellal; l’association «Ouled Hay» à Salé…etc, alors que «Positive Attitude» à Ain Chock, «Chabab Tanmia» à Bernoussi, «Les Amis de la Côte» à Témara, «Amal Takkadoum» à Rabat ouvrent des locaux associatifs pour les jeunes, par les jeunes dans leurs quartiers. Je pourrais aussi citer le «Grand Oral de la Jeunesse» organisé dans les locaux de la CDG à Rabat , en mars dernier ou encore la campagne «1 jeune = 1 chance»… mais la place me manque. En vous «rendant compte» ainsi, je voudrais rendre hommage à ces centaines de jeunes militants de Maillage, mais aussi à toutes les autres associations -autres que Maillage- qui œuvrent sur le terrain… et vous donner envie de les rejoindre ou de les aider, par la valeur de leur exemple.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *