Post-scriptum : L’Olympique Marseille et les jeunes de nos quartiers

Post-scriptum : L’Olympique Marseille et les jeunes de nos quartiers

Nombre de joueurs des clubs européens prestigieux sont également  des stars, auprès de la jeunesse, ici au Maroc. Plusieurs d’entre eux sont issus de l’immigration et la plupart sont en tout cas des enfants de familles modestes, ayant grandi dans des quartiers défavorisés. Leur réussite, c’est avant tout à eux-mêmes qu’ils la doivent : à leur talent bien sûr, mais aussi à leur volonté, leur ténacité, leur «rage de vaincre»…
C’est la teneur du message qu’ils tenaient à faire passer aux jeunes du Réseau Maillage, venus les rencontrer lors de leur stage à Marrakceh.
En effet, Boudewijn Zenden, Cédric Carrasso, Gaël Givet,  Laurent Bonnart… et le staff de l’OM accueillient les jeunes des quartiers de Casablanca, Rabat, Salé, Meknès, Témara… des associations de jeunes militants sur le terrain, en ce 21 mai et le moins que l’on puisse dire est que le courant est passé.
Nos jeunes à nous étaient sous le charme, en côtoyant ces joueurs qui sont pour eux de véritables «idoles» et ils ont pu s’en donner à cœur joie en échanges, autographes et photos… les jeunes de l’OM pourtant blasés par leurs nombreuses rencontres, se sont montré attentifs, intéressée par le parcours associatif de nos jeunes, leur parcours, leur vécu, quant au staff de l’Olympique Marseille, ils ont souligné à quel point ils avaient été impressionnés par la tenue et le respect dont les jeunes marocains faisaient preuve.
C’est le stade El Harti de Marrakech qui a servi de décor à cette rencontre dont les jeunes ont emporté d’innombrables photos, qui  vont faire le tour des quartiers et faire rêver bien des jeunes.
Les jeunes du Réseau Maillage n’étaient d’ailleurs pas au bout de leurs surprises puisque après le déjeuner, une rencontre avec Jean-Marie Santander –P-DG de Théolia-  était programmée dans les jardins de la Ménara.
Multinationale basée à Aix-en-Provence, œuvrant dans le domaine des énergies renouvelables, Théolia est implantée au Maroc depuis quelques mois : Jean-Marie Santander –originaire de Benslimane- a la «fibre sociale» à fleur de peau et après avoir rencontré ces jeunes lors de leur débat «Fais entendre ta voix» à Rabat le mois dernier, il avait décidé de les revoir pour leur parler «avenir» en se basant sur son propre parcours et leur distillant des propos d’encouragement, de ténacité, de foi dans leurs capacités, d’amour et de confiance dans leur pays, le Maroc, auquel il est lui-même très attaché.
De leur côté, nos jeunes se sont montrés sans langue de bois, conscients des difficultés mais néanmoins positifs et volontaires.
Allant jusqu’au bout de ses paroles, Jean-Marie Santander est passé aux actes en acceptant de devenir président d’honneur du Réseau Maillage.
L’engagement associatif –notamment des le jeunesse- au Maroc est une voie essentielle du développement, les obstacles, le manque de moyens, le déficit d’expérience… sont autant de freins au mouvement associatif de terrain, c’est pourquoi un geste comme celui-ci d’une personnalité d’envergure, représente un véritable signal d’encouragement et d’espoir pour nos jeunes, leur signifiant «Haut les cœurs !»

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *