Salma, 23 ans: je suis contre la journée de la Femme

Salma, 23 ans: je suis contre la journée de la Femme

Le monde célèbre aujourd’hui la journée de la Femme et le sujet a été abordé au sein de la rédaction ALM Digital dont je fais partie.

Je m’appelle Salma, j’ai 23 ans et j’ai beaucoup de problèmes avec le monde. Parmi ces derniers, je cite la journée de la Femme.

Bien sûr, tout le monde me demande pourquoi je suis contre cette journée. Et bien… les raisons sont nombreuses.

La première raison est que les gens ont souvent tendance à oublier à quoi sert vraiment cette journée. Nous ne sommes pas censés célébrer la femme, car la femme mérite d’être célébrée tous les jours mais nous sommes censés nous remettre en question et voir où en sont les progrès quant aux droits de la femme et lutter pour lesdits droits.

La deuxième raison est que prendre une journée de l’année pour célébrer la femme distrait des problèmes du reste du monde et nous le savons très bien, les problèmes sur la planète terre, ce n’est pas ce qui manque.

La troisième raison est l’intitulé de la journée. La plupart des gens parlent de « La journée internationale de LA femme » et non pas « la journée internationale DES femmes ». Quand on dit LA femme, je me pose plusieurs questions : « qui est cette femme? A quoi ressemble-t-elle? A-t-elle un travail ou des passions prédéfinis ? » et ,surtout, est-ce que je suis cette Femme ? Donc oui, juste avec un article défini, la femme est définie alors que les femmes sont toutes différentes comme l’est chaque être humain. Je suis sure que certaines personnes pensent que je suis une idéaliste, mais c’est la réalité. Partout dans le monde, personne ne ressemble à personne (à part les jumeaux).

La quatrième raison est que les hommes se précipitent pour offrir des cadeaux… NON MERCI ! Offrez des cadeaux pendant le reste de l’année, aujourd’hui défendez nos droits et parmi eux, notre droit, nous les femmes, d’être jugées par rapport à notre mérite et non pas parce que nous sommes nées avec des chromosomes XX.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *