«Si peu compréhensible pour qui n’est pas marocain»

«Si peu compréhensible pour qui n’est pas marocain»

Ces selfies ont une charge émotionnelle et fédératrice, ce n’est pas pour rien si toutes les publications de ces bains de foule ont fait le buzz en étant vues des milliers, des millions de fois.

Jeune Afrique consacre tout un article à notre Roi et aux selfies où un nombre incroyable de Marocain(e)s posent à ses côtés.

Le papier explique que : «Rarement Chef d’État aura été autant «partagé» sur les réseaux sociaux que Mohammed VI, dont la propension à poser de bonne grâce devant les objectifs improvisés de ses compatriotes croisés par hasard aux quatre coins du royaume – et du monde – semble sans limites. Nul esthétisme à la Harcourt ou à la Maradji dans ces clichés impromptus. C’est mal cadré, mal éclairé, mais personnel, authentique, sociable, et avant tout heureux…

Mohammed 6 n’est pas une célébrité comme les autres, et figurer à ses côtés sur l’écran d’un photophone est beaucoup plus qu’une démonstration de sociabilité. Il y a de la fierté dans ces regards, ainsi que l’expression du lien unique – et si peu compréhensible pour qui n’est pas marocain – qui relie ce peuple à ce roi.»

Cette dernière phrase «l’expression du lien unique – et si peu compréhensible pour qui n’est pas marocain – qui relie ce peuple à ce roi» résume tout, en effet les photos, les selfies, les vidéos du Souverain avec nos compatriotes du Maroc, de France, des Pays-Bas, publiées sur le Net sont porteuses de nombreuses particularités à décoder. Ces selfies ont une intensité et une signification que seuls les Marocains –ajoutons-y tout de même les Marocains de cœur– peuvent saisir. Il y a bien sûr l’évident plaisir qu’y prend notre Roi et que les Marocains de tous ces pays lui rendent bien, on voit qu’il se prête au jeu avec bonheur, qu’il recherche le contact, ses sourires sont francs et la joie que lui renvoient tous nos compatriotes est irradiante et doit lui procurer une vraie et belle satisfaction… à plus d’un titre !

Ces selfies ont une charge émotionnelle et fédératrice, ce n’est pas pour rien si toutes les publications de ces bains de foule ont fait le buzz en étant vues des milliers, des millions de fois.

Au-delà de cette dimension du rapport du Roi et son peuple, qui porte son lot de symbolique et de sens, il faut également chercher d’autres signifiants. Bien des observateurs recherchent les signes montrant le sentiment d’appartenance à une Nation : on cite volontiers les grandes compétitions sportives – notamment les matchs de foot, ou les moments d’intense émotion ou encore les grandes manifestations de communion culturelles… Quant à nous, nous avons également ces selfies avec le Souverain, qui grâce aussi aux réseaux sociaux, font le tour des Marocains du Monde.

A côté de cet aspect fusionnel, ces selfies du Roi Mohammed VI diffusent également une vision du Commandeur des Croyants, qui, malgré ce monde de défiance où la sécurité est devenue l’obsession majeure de notre époque, se déplace sans crainte au milieu de la foule où qu’il soit !

Barbarie, islamophobie, haine… le Roi du Maroc prend le contre-pied de toutes nos peurs, le message de Paix est clair et, de fait, se passe de toute parole, tout est dans l’image !

La presse étrangère suit ce phénomène avec attention et souvent avec étonnement : le Roi fait passer ses messages de façon moderne, en phase avec l’ère du temps et les générations actuelles…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *