Solid’Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !

Solid’Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !

Le mois dernier avec les bénévoles de l’association MOGAjeunes nous lancions l’opération «100 cartables » pour les enfants des douars de Ait Daoud -situé entre Essaouira et Chichaoua- le dénuement des familles de cette région était poignant : nombre de pères ont quitté leur foyer abandonnant femmes et enfants, jusqu’à l’eau potable qui se fait rare.

Le nombre de kilomètres effectués par certains de ces gosses pour aller à l’école impose le respect et l’envie d’apprendre de ces enfants est stupéfiante.

Devant la situation de ces familles nous est alors venue l’idée de collecter des vêtements chauds et d’organiser une caravane solidaire au mois de novembre.

C’est ainsi donc que les associations de jeunes : LES 109 à Casablanca et Mogajeunes à Essaouira – en partenariat avec Les Marocains Pluriels et l’association Sqala – lancent une collecte de vêtements chauds, baptisée Solid’Action, en faveur des enfants des douars.

Manteaux, pulls, écharpes, bonnets, pantalons, chaussures, chaussettes, bottes, gants…pour enfants de 6 à 12 ans sont donc les bienvenus.

Des «jeunes-ressources» ont été désignés afin que nous puissions leur remettre ou envoyer nos colis : Ayoub [0636345667] est le «Jeune-Ressource» sur Essaouira et Yahya [ 0654871718] et Amine [0665074536]  sont les «Jeunes-ressources» sur Casablanca.

Afin de «donner du corps» à leur initiative LES 109 ont d’ailleurs décidé d’organiser une journée  spéciale «Solidari’thé» à Casablanca, le dimanche 27 octobre sur l’esplanade de la Sqala où chacun pourra venir les rencontrer et leur remettre directement les colis de vêtements sur place, autour d’un thé et de sfenjs, offerts par l’association Sqala.

LES 109 veulent également mettre à profit cet après-midi «Solidari’thé» pour vous faire découvrir de jeunes talents : le jeune Zouhayr Chbani, véritable prodige du jonglage avec ballon, et Yassir Lamhibi et Mohssine Motaouakil, jeunes artistes en herbe…

Les MOGAjeunes feront la même chose à Essaouira, à Dar Souiri.

«Faisons des enfants des douars nos enfants» est le slogan que les jeunes de MOGAjeunes et des 109 ont donné à leur action. Bien sûr de tous temps des ONG, des bienfaiteurs se sont employés à répondre aux besoins des populations les plus démunies parmi les nôtres, pourtant ce qui donne un caractère particulier à ce Solid’Action est qu’elle soit organisée -et menée de bout en bout- par des jeunes.

Ces jeunes que l’on décrit bien souvent comme blasés, comme centrés sur leurs smartphones et individualistes et qui au quotidien -croyez-moi- ne cessent de prouver le contraire.

Encore faut-il que nous soyons prêts à leur reconnaître le rôle que légitimement ils aspirent à jouer : tant que nous les considèrerons au mieux comme des figurants, au pire comme des «barhouchs», il est évident que nous passerons à côté de notre jeunesse et donc que nous hypothèquerons leur -et notre- avenir…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *