Transmission : Message

Transmission : Message

Je voudrais consacrer ma chronique de cette semaine à la lettre baptisée «des jeunes s’adressent aux jeunes» lue par de jeunes militants associatifs des quartiers populaires de Casablanca, Rabat, Salé, Témara, Meknès et Béni-Mellal, à l’occasion de la commémoration du 16 mai.
Ces jeunes engagés au sein de leurs quartiers, avec par et pour les jeunes, conscients de leurs responsabilités, ont ainsi voulu – en lisant cette «adresse» en arabe et en français, envoyer un message, un signal à l’ensemble de la jeunesse afin que celle-ci, à son tour, s’engage et fasse preuve de militantisme : «Le 16 mai 2003, une quarantaine de personnes mouraient à Casablanca, victimes du terrorisme et de l’intolérance. C’est le Maroc entier qui était blessé. La jeunesse des quartiers populaires, à l’image de toute la population se mobilise et participait à la marche «Matquisch Bladi» du 25 mai.
La haine menace notre société, le terrorisme n’est ni de notre culture ni de notre religion.
Nous, jeunes de Sidi Othman, Aïn Sebaâ, Sidi Moumen, Hay Mohammadi, Aïn Chock, Derb Soltane, Sidi Bernoussi… à Casablanca mais aussi Yacoub El Mansour, Takaddoum, Akreuch, Hay Salam, Akkari… à Rabat-Salé, ainsi que Témara, Meknès ou Béni-Mellal, qui avons choisi de nous engager au sein du mouvement associatif, pour -au quotidien- oeuvrer dans nos quartiers par, pour et avec les jeunes, adressons ce message à tous les jeunes marocains : vous, jeunes garçons et jeunes filles du Royaume – dans votre quartier, votre douar, votre ville, rejoignez-nous, faites comme nous : prenez votre destin en mains, structurez-vous au sein d’associations, saisissez-vous de votre environnement immédiat, tendez la main aux plus jeunes.
Par la culture, le sport, l’éducation, le civisme, aidez la jeunesse à s’ouvrir, se former, se divertir, aidez-la à donner le meilleur d’elle-même, à trouver d’autres voies que les pateras ou la résignation. L’engagement associatif est un travail ardu, de tous les jours, mais noble et grand. Cet appel est un «Hymne à la vie» pour que tous les jeunes de notre pays puissent conjuguer espoir avec avenir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *