Transmission : Une jeunesse en Rouge, Vert, Beur

Transmission : Une jeunesse en Rouge, Vert, Beur

Si le Maroc remporte l’organisation de la Coupe du Monde 2010 -encore 1 mois à attendre- il le devra sans contexte à l’intelligence et l’esprit de réactivité qui résident au sein de la jeune équipe «Maroc 2010» et de son «Capitaine» Saâd Kettani.
Il le devra aussi -et il faut le dire haut et fort- à l’enthousiasme montré par la jeunesse du Royaume. Pas une manifestation publique, sans que depuis plusieurs mois, on ne voit des centaines de jeunes de différents quartiers se mobiliser, arborer les T. shirts Maroc 2010, et faire preuve d’une belle ferveur. Dernière démonstration en date, la semaine dernière, lors de la venue de Platter lorsque à Casablanca des jeunes de Derb Soltane, ayant créée une association de soutien à la candidature du Maroc, se mobilisent à l’aéroport Mohammed V, quand d’autres jeunes originaires de Aïn Sebaâ pilotés par les associations «Action Jeunesse» et «Amal Chabab» attendaient le président de la FIFA devant son hôtel.
Même scénario à Rabat où la jeunesse de Salé mobilisée par les associations «Amal Salé», «Jeunesse Actifs», «Mostaqbal» et «Jeunesse Citoyens» lui réservaient un accueil percutant.
Dans le même temps, en France, en Belgique, en Hollande, des centaines de jeunes Beurs organisent tournois de soutien, manifestations de lobbying et concerts… pour montrer que la jeunesse du Royaume est aussi euro-marocaine et qu’elle milite pour la candidature de son pays d’origine. La CAN 2004 avait déjà montré la force de frappe d’une équipe «mitisée» : jeunes Beurs et jeunes du Royaume réunis.
C’est -me semble-t-il- autour d’une «communauté de destin» qu’il faut mobiliser et mailler ces 2 jeunesses. L’exemple d’Al Hoceïma l’a également prouvé où la jeunesse marocaine de l’étranger a contribué massivement à l’élan de solidarité. Pour donner corps à cette communauté de destin ne serait-il pas judicieux de réfléchir à la création d’une structure réunissant ces jeunesses des 2 côtés de la méditerranée ? c’est ce à quoi se sont attelés de jeunes sportifs, responsables associatifs et chefs d’entreprise autour d’un projet baptisé «les ambassadeurs» dont je vous parlerai en détails dans une prochaine chronique. Une jeunesse en rouge, vert, beur c’est ce qu’il nous sera donné de voir à nouveau dans quelques semaine puisqu’en ce moment même à Paris, à l’initiative de Myriam L’Aouffir ,jeune franco-marocaine attachée de presse à «France 2», se préparent un CD, un clip et une soirée destinés à la population d’Al Hoceïma.
Gad El Maleh, archi-mobilisé pour cette initiative mais aussi Mami, JJ Goldman, Khaled, Amina, Mauranc… et bien d’autres artistes ont répondu présents. Attendez-vous à beaucoup entendre cette chanson. Rendez-vous le 7 juin pour son lancement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *