1-54-Contemporary African Art Fair : Le Maroc présent en force à Londres

1-54-Contemporary African Art Fair : Le Maroc présent en force à Londres

Plusieurs artistes sélectionnés à ce salon prévu du 3 au 6 octobre

Fondé par Touria El Glaoui en 2013, ce salon a lieu chaque année à Londres, à New York et à Marrakech. Référence aux 54 pays qui constituent le continent africain, 1-54 est une plate-forme durable et dynamique.

Après une 2ème édition réussie à Marrakech, 1-54 Contemporary African Art Fair, premier salon d’art international dédié à l’art contemporain d’Afrique, est de retour pour une 7ème édition à Londres. Dans le cadre de cette édition prévue du 3 au 6 octobre 2019, l’Afrique est encore plus présente et notamment le Maroc représenté à travers plusieurs galeries et artistes. Ainsi, parmi les galeries marocaines prenant part à cet événement, figure la galerie casablancaise l’Atelier d’art 21. Celle-ci expose dans le cadre des projets spéciaux des œuvres de l’artiste plasticienne Chourouk Hriech. Cette artiste présentera une exposition, conçue comme un solo show. «Le continent africain est en effet au cœur du projet artistique de cette artiste montré à Londres. L’artiste construit de nouveaux espaces s’imprégnant d’une réalité qui semble avoir été inventée, d’une réalité au seuil de la fiction. Elle s’intéresse également à la question du vêtement en proposant une série de dessins consacrée aux costumes de cérémonies d’Afrique.

Dans ces dessins, aucun visage n’apparaît. Les figures disparaissent derrière des masques pour laisser la place aux motifs et ornements», indique la galerie l’Atelier 21. La foire accueillera également la Loft Art Gallery. Celle-ci présente les œuvres d’Amina Agueznay. Connue par ses travaux confrontant différents domaines artistiques, «Amina Agueznay a créé son vocabulaire stylistique, entre architecture et accessoire, entre ornementation et «accessoirisation» dont l’échelle des grandeurs rythme délicatement ses créations passant de l’un à l’autre». D’autres expositions seront également au rendez-vous, notamment avec Hassan Hajjaj, Lahlou, Mehdi-Georges, Sahli, Ghizlane et Mohamed Lekleti.

Fondé par Touria El Glaoui en 2013, ce salon a lieu chaque année à Londres, à New York (depuis 2015) et à Marrakech (depuis 2018). Référence aux 54 pays qui constituent le continent africain, 1-54 est une plate-forme durable et dynamique qui s’engage dans un dialogue et des échanges contemporains. Cette année, selon les initiateurs, le salon s’agrandit et accueille 45 galeries internationales sélectionnées avec soin, «présentant les œuvres de 140 artistes multidisciplinaires de profil établi et émergent. Plus de 18.000 visiteurs sont attendus sur cinq jours». Fondée en 2013 à Londres par Touria El Glaoui, cette manifestation propose également des conférences-débats.

Prochaines éditions

1-54 Londres :   3-6 octobre 2019

1-54 Marrakech :   La Mamounia,   22-23 février 2020

1-54 New York :   8-10 mai 2020

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *