12ème édition de Mawazine : Le festival crie haut et fort sa réussite

12ème édition de Mawazine : Le festival crie haut et fort sa réussite

«Maroc cultures n’a rien à déclarer ni à la douane ni à la presse». C’est en ces propos que Aziz Seghrouchni, président délégué de cette association initiatrice du Festival Mawazine, rythmes du monde, a répondu, mardi, à ses détracteurs  lors d’une rencontre avec la presse organisée à l’occasion de la 12ème édition de cet événement qui aura lieu du 24 mai au 1er juin à Rabat. En évoquant la douane, M. Seghrouchni veut insinuer que cette manifestation est financée par les propres moyens de Maroc cultures qui compte à son actif plusieurs sponsors et partenaires. Et en parlant de presse, le président délégué de l’association trouve que les médias contribuent à la réussite de ce festival, en véhiculant les informations qui lui sont propres. Il a même mis l’accent sur le soutien des moyens d’information qui contribuent à ce succès tellement manifeste à ses yeux.

Aziz Daki, directeur artistique chargé de la programmation internationale et porte-parole du festival a abondé dans le sens du soutien que procure la presse. Il a également rappelé que la 12ème édition sera notamment marquée par la prestation, en avant-première, des jeunes chanteurs marocains sur la scène Nahda, consacrée aux stars orientales. Ainsi cet espace gardera bien les retentissements des voix de Walid Toufic, Mohcine Salahdine, Sherine, Bouchra Khalid, Mohamed Mounir, Rabab, Cheb Mami, Abed, Najwa Karam, Zakaria Ghafouli, Assi El Hellani, Shatha Hassoun, Ahlam, Hatim Ammor, Hoda Saad, Lella Al Maghribiya, Ahmed Chaouki et Tamir Housni.

Côté programmation internationale, à part Psy qui a déclaré forfait, le Festival Mawazine connaîtra cette année la participation de Rihanna, The Jacksons, David Guetta, Deep Purple, Jessie J, Mika, Sexion d’Assaut, Loreen, Enrique Iglesias, CeeLo Green et Taio Cruz.

En outre, de nombreuses têtes d’affiche se produiront également au théâtre National Mohammed V parmi lesquelles George Benson avec l’Orchestre Symphonique Royal, Sara Tavares, Bond Girls, Toto La Momposina, Ana Moura, Sandra Nkake, El Gusto, Lotfi Bouchnak et Abdelouahab Doukkali.

La salle Renaissance, qui remplace Bahnini, mettra à l’honneur de grandes figures de la musique marocaine, maghrébine et orientale. Le Maroc y sera représenté par Abdelwahed Tetwani et Abdesslam Sefiani, Fattah Ngadi, Laila Lamrini, Haj Youness, Amir Ali et Rachid Zerwal. Sans oublier la scène de Salé, dédiée à la chanson populaire, qui accueillera, entre autres, Don Bigg, Chaht Man, Jil Ghiwan, Mjid Bekkas, Hajib et Najat Atabou. Bref, le festival offre plein de spectacles, soyez au rendez-vous !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *