13ème Mawazine : Un programme éclectique au théâtre national Mohammed V

13ème Mawazine : Un programme éclectique au théâtre national Mohammed V

Au théâtre national Mohammed V de Rabat, la programmation dédiée au 13ème festival Mawazine, Rythmes du Monde, qui se tiendra du 30 mai au 7 juin, sera éclectique. Pour satisfaire le goût des différents mélomanes, l’association initiatrice de l’événement, Maroc Cultures, a invité à ce havre de musique des stars marocaines et des célébrités internationales.

Ainsi, samedi 31 mai, la génération des eighties trouvera bien son compte avec The Commodores, l’un des plus grands groupes de l’histoire du funk, de la soul et du R&B et l’une des formations majeures de la Motown. Connus pour leur jeu de scène toujours aussi dansant et énergique, The Commodores feront certes vibrer le public.

Dans les mêmes locaux, la diva espagnole, Luz Casal, viendra, dimanche 1er juin, exalter l’amour en fredonnant les classiques «Piensa en mi» et «Un año de Amor». Luz Casal est non seulement une icône dans son pays, mais aussi une star mondiale, sa voix ayant séduit les millions de personnes qui ont vu le film Talons aiguilles du cinéaste Pedro Almodovar, pour lequel elle a enregistré deux titres.

Depuis, Luz Casal a enchaîné les succès et les albums, où la diva galicienne présente des créations et des reprises originales de chansons phares des répertoires espagnol, italien, brésilien et français. Le jour suivant, le chant espagnol retentira encore dans les mêmes locaux avec Mariana Yegros, dite La Yegros, une chanteuse de chamamé et de cumbia originaire de Buenos Aires. Grâce à son timbre exceptionnel, cette femme s’est fait connaître en l’espace d’un album, «Viene de mi», sorti en 2013.

A son tour, l’espagnol Amancio Prada sera le 4 juin de la partie après la prestation, mardi 3 juin, de la légende Bernard Lavilliers, un rebelle au grand cœur. L’Algérienne Souad Massi, une habituée du festival, charmera, jeudi 5 juin, le public aux côtés du guitariste français Eric Fernandez, pour faire revivre la musique et la poésie arabo-andalouse du Xe siècle à travers leur spectacle «Les Chœurs de Cordoue».

Vendredi 6 juin, le public découvrira le groupe cubain Orquesta Aragón. Et pour clôturer la manifestation en beauté, l’orchestre Hafni, en provenance du Caire, sera exceptionnellement accompagné de la diva marocaine Hayat Idrissi et de l’artiste Rehab El Moutaoui. Le festival aura aussi une pensée pour les jeunes talents à travers la compétition Génération Mawazine dont la demi-finale se tiendra le 21 mars à Rabat après avoir bouclé les castings samedi dernier. Jeunes talents, à vous de jouer pour être des stars montantes !  
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *