18 jeunes filles candidates pour le titre de Miss Maroc 2012

18 jeunes filles candidates pour le titre de Miss Maroc 2012

Miss Maroc. Ce concours, on en entend parler depuis plus d’une décennie, mais aucune édition en bonne et due forme n’a été réalisée jusqu’à ce jour. Cette année, les choses ont apparemment changé, les préparatifs de cet évènement vont bon train et nous aurons bien droit à une Miss à nous.
Après avoir fait le tour du Maroc et en procédant par sélection régionale à travers le Royaume, le comité organisationnel a retenu 18 candidates. Ces dernières devraient concourir pour le titre de Miss Maroc 2012 pour que la finaliste se voie couronner le 4 février 2012 du premier titre de ce genre et se qualifier de ce fait au concours Miss Monde prévu en 2013. Ainsi, et afin de préparer ces candidates à vivre cette première expérience du genre, toute une équipe de professionnels nationaux et internationaux a été mobilisée. Dans cette sélection, plusieurs critères ont été pris en considération par la société organisatrice «Night Star Maroc». D’après leur porte-parole, Salima Jirari, «la beauté est bien évidemment un critère important, mais il vient en dernier». En effet, la beauté seule ne suffirait pas à faire de ces jeunes filles des ambassadrices pour le Royaume. Une Miss Maroc devrait avoir une aisance d’expression, une clarté de discours, une bonne culture générale ainsi qu’une grande confiance en soi. A côté de cela, il faut dire que tout a été fait «à la marocaine». Quoique ces jeunes filles aient l’âge légal de choisir ou non de participer à cet événement, l’une des conditions exigées par les organisateurs était d’avoir une autorisation parentale. A ce sujet, l’un des organisateurs note que «nous sommes au Maroc, nous avons une éducation et des valeurs à préserver. Qu’on soit jeune ou pas, les parents occupent une grande place dans nos décisions dans la vie». Le thème choisi pour Miss Maroc 2012 est «traditionnellement moderne». Ce concours, qui a nécessité un budget de 5 millions DH, se veut une initiative pour la valorisation de la femme marocaine en tant que transmettrice de valeurs ancestrales, et symbole d’ouverture et de modernité. Nisrine Yahi, l’une des designers de l’événement, a déclaré dans ce sens que «ces filles ont la beauté, la culture et l’éducation nécessaires pour rayonner. Elles représentent parfaitement le Maroc moderne». Quant à Zahra Yaagoubi, styliste officielle de l’événement, elle a tenu à souligner son désir de voir Miss Maroc «ambassadrice du caftan marocain à l’international».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *