25 monuments historiques seront ouverts au public

25 monuments historiques seront ouverts au public

Visiter des lieux rarement accessibles, soutenir les efforts faits pour faire vivre le patrimoine de Casablanca, découvrir et connaître son histoire, tels sont les objectifs de la 2ème édition des journées du patrimoine de Casablanca qui auront lieu du 16 au 18 avril. Cet événement culturel est organisé conjointement par l’association Casamémoire, le ministère de la Culture, la Fondation ONA et l’Institut français culturel de Casablanca. Pendant ces trois jours, les Casablancais sont invités à découvrir un autre regard sur leur ville. Vingt cinq monuments historiques seront ouverts au public gratuitement. «On a essayé d’élargir le nombre des monuments historiques par rapport à l’édition précédente qui a visé dix monuments seulement», a indiqué Abderahim Kassou, président de l’association Casamémoire, lors de la conférence de presse, tenue mardi 6 avril, à Casablanca. Parmi ces monuments historiques à l’affiche on cite : le Consulat de France, le coupole et le parc de La ligue arabe, Dar El Makhzen, École des beaux-arts, la grande Poste et autres. «Pour réussir cet événement, 75 guides bénévoles ont été formés spécialement pour assurer cette visite», dit Patrice Armengau, directeur de l’Institut français de Casablanca. Les «Journées du patrimoine de Casablanca» proposent, également un riche programme. Le premier jour s’ouvrira avec un séminaire international sous le thème «Tourisme et patrimoine». «L’objectif de ce séminaire est de renforcer l’échange entre les différents acteurs intervenant dans les domaines du patrimoine et du tourisme», explique M. Kassou. d’autres activités seront proposées pendant ces jours : des expositions, animations, ateliers pour enfants et activités éducatives qui permettront de découvrir la ville autrement. Une exposition intitulée « Jacques Majorelle, artiste marocain», sera organisée le samedi 17 avril et dimanche 18 avril au consulat de France. Aussi plusieurs autres expositions ponctueront la programmation de cet événement notamment «Edmond Brion et Auguste Cadet, deux architectes au croisement des cultures européenne et marocaine» à la Coupole du Parc de la ligue arabe, «Patrimoine Méditerranée» à l’ancienne église Sacré Cœur , «Les architectes italiens au Maroc» au Consulat d’Italie, «Casablanca» à la Villa des arts, « Fragments d’images de l’ancienne médina de Casablanca » à l’ancien consulat d’allemagne et «Les synagogues du Maroc », au Musée du judaïsme marocain. Côté cinéma, il y aura la projection du documentaire «Transes» d’ Ahmed El Maânouni et la présentation de la pièce de théâtre «Dernier mariage avant l’autoroute», organisée par la Fondation des arts vivants et présentée par la troupe des étudiants de la 4ème année de l’ISADAC.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *