2ème exposition «Quand l’art s’invite en résidence» : La Fondation Banque populaire parraine 8 jeunes talents

2ème exposition «Quand l’art s’invite en résidence» : La Fondation Banque populaire parraine  8 jeunes talents

La Fondation Banque populaire a, à l’instar de l’édition précédente, parrainé une résidence artistique au profit de ces huit jeunes artistes en herbe, durant laquelle ils ont pu acquérir de nouvelles techniques qui leur serviront dans leurs projets artistiques.

La Banque populaire, à travers sa fondation, ne cesse de soutenir les jeunes talents. Ainsi elle confirme  son engagement à l’égard de la jeunesse et en faveur de l’essor de l’art dans le pays. Cette année, cette grande structure organise, du 3 au 23 mai, la 2ème édition de l’exposition «Quand l’art s’invite en résidence». Un événement que la fondation marque par le parrainage de huit jeunes artistes issus de l’Institut des beaux-arts de Tétouan et de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Casablanca. Ainsi, cette structure expose vingt-quatre toiles de ces huit artistes prometteurs et issus d’univers différents. Il s’agit de Hafsa ElFakir, Mouad El Hasnaoui, Khadija Jayi, Wessal Leknizi, Rahma Lhoussig, Nidal Saikak, Loutfi Souidi et Abdelwakil Zouheir. Selon les initiateurs, ces jeunes artistes-peintres «ont eu carte blanche pour réaliser leurs œuvres». «Un thème libre, donc, qui a permis à ces jeunes talents de puiser dans leurs univers artistiques respectifs», enchaîne la même source.

De plus, cette exposition abritée par la Galerie Banque populaire de Rabat clôture une initiative de la Fondation Banque Populaire dont l’objectif est d’accompagner ces jeunes talents dans les premiers pas de leurs carrières professionnelles.

En détail, la Fondation Banque populaire a,  à l’instar de l’édition précédente, parrainé une résidence artistique au profit de ces huit jeunes artistes en herbe, durant laquelle ils ont pu acquérir de nouvelles techniques qui leur serviront dans leurs projets artistiques. Mieux encore, le Groupe Banque populaire s’est également engagé envers ces jeunes en octroyant à chacun une bourse. «Le vernissage, qui a eu lieu le 3 mai, a été l’occasion d’attribuer le «Prix Fondation Banque Populaire pour les jeunes artistes» aux quatre meilleures toiles exposées, soit quatre prix d’une valeur de 50.000 DH, 30.000 DH, 20.000 DH et 15.000 DH», détaillent les initiateurs.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *