3ème édition du Festival de Fès de la diplomatie culinaire : Les arts culinaires au cœur des échanges interculturels

3ème édition du Festival de Fès de la diplomatie culinaire : Les arts culinaires au cœur des échanges interculturels

La manifestation offre des créations artistiques et musicales, des projections de films, des expositions, des dégustations de produits du terroir chaque jour gratuitement…

Le Festival de la diplomatie culinaire de Fès revient pour une 3ème édition. Prévue du 19 au 22 avril prochain, cette manifestation dédiée au patrimoine gastronomique sera placée, selon les initiateurs, sous le thème «Arts culinaires, santé et sagesses du monde : gastronomies et cultures du terroir du Maroc et d’ailleurs».

«Cette année, ce festival souffle sa troisième bougie. Un anniversaire tout aussi chargé de symboles. Quatre jours durant, l’événement réfléchira à la façon d’intégrer, dans l’approche politique et diplomatique contemporaine, des dimensions culturelles essentielles et surtout, dans une perspective d’amélioration de la santé, d’où le choix de cette thématique», explique à ce sujet Oussama Skali, directeur du festival. Et d’ajouter que «de nombreux ouvrages d’Orient et d’Occident ont souligné, depuis des siècles, le rapport entre la qualité des produits, celle du goût et leurs effets sur le corps et l’esprit.

C’est à travers l’aphorisme de Jean Anthelme Brillat-Savarin «Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es» que nous allons tracer les chemins de ce savoir pour cette troisième édition du festival. Dans un contexte où les excès et les nuisances d’une agriculture industrialisée et productiviste sont largement établis nous prenons toute la mesure des enseignements d’une gastronomie liée à des cultures de terroirs, y compris dans leurs aspects traditionnels et historiques». De ce fait, et en miroir avec l’ouvrage «Cuisine et diététique dans l’Occident arabe médiéval», d’après un traité anonyme du XIIIe siècle, la manifestation offre des créations artistiques et musicales, des projections de films, des expositions, des dégustations de produits du terroir chaque jour gratuitement, des ateliers de cuisine dans des établissements publics et des spectacles animés par des musiciens et des chanteurs aux multiples influences.

Outre les prestations artistiques, le programme donne à voir des ateliers de cuisine dans des établissements publics de formation hôtelière. Ceux-ci seront animés par des chefs nationaux et internationaux, à savoir chef Moha, vainqueur à Washington du prix du jury de la 9e édition du DC Embassy Chef Challenge, chef Christian Tetedoie, Grand chef étoilé, meilleur ouvrier de France, Chef Najat Kanaache, Award du World Guide Travel, meilleur restaurant marocain du monde. Des soirées dîners-débats sont également au menu du Festival. «Ce festival s’appuie sur un concept d’une grande originalité qui consiste à mettre les arts culinaires au cœur du dialogue et des échanges interculturels. C’est l’une des approches «diplomatiques» de ce festival», dit-il. En effet, plusieurs intervenants sont invités à animer ces débats. Parmi lesquels on retrouve Henri Joyeux, professeur, écrivain conférencier et membre de l’Académie nationale de chirurgie en France.

La 3ème édition du Festival de Fès de la diplomatie culinaire sera clôturée avec des expositions et dégustations de produits du terroir de la Région de Fès-Meknès et des autres régions. S’en suivra l’organisation du rendez-vous incontournable du festival «Le déjeuner champêtre des mille convives», organisé par la province de Sefrou.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *