7ème Festival de la fiction TV de Meknès : La SNRT rafle 4 prix

7ème Festival de la fiction TV de Meknès : La SNRT rafle 4 prix

Une grande consécration pour les productions de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) au 7ème Festival de la fiction TV de Meknès.

Elles ont remporté, mercredi soir, quatre prix en clôture de cette manifestation organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Ainsi, le Grand Prix, en catégorie des téléfeuilletons, a été, comme le précise la société, raflé par «Rdat lwalida» (Le satisfecit de ma mère). Une œuvre réalisée par Zakia Tahiri et produite par la SNRT en 2017. S’y affichent les artistes Oussama Bastaoui, Fatima Harrandi, alias Raouia, Saâdia Azegoun et Abdelilah Rachid.

Quant au Grand prix, en catégorie du meilleur téléfilm, il a été remporté par «12 heures». Cette œuvre, réalisée par Mourad El Khaoudi, est également produite par la même société en 2017. Ce sont les stars Amine Ennaji, Omar Lotfi et Nisrin Erradi qui s’y produisent. De plus, le troisième prix a été attribué à l’acteur Fayçal Azizi, en catégorie de meilleure interprétation masculine pour son rôle dans le téléfilm hilarant «W» de son réalisateur Saïd Azar. Pour sa part, le réalisateur Hicham El Jebari a raflé le Prix de la meilleure réalisation pour son téléfeuilleton «Moummou âaynia» (La prunelle de mes yeux). Les deux œuvres étant, à leur tour, produites par la SNRT.

Concernant le Prix de la meilleure interprétation féminine, celui-ci a été remporté par l’actrice Nadia Kounda pour son rôle dans le téléfilm «Hawa Ya Hawa» (Quelle passion !) de Chawki El Oufir.    

De surcroît, le jury a offert une mention spéciale au film jordanien «Tal sendiyan» de Hammad Azzoebi et aux acteurs marocains Abdeladim Echanaoui et Hasna Kantari.

A son tour, la série «Orchidia» de Hatim Ali des Emirats Arabes Unis a raflé le Prix du meilleur feuilleton arabe.

Cela étant, le jury des téléfilms était présidé par le réalisateur Abdelkrim Derkaoui. Il était entouré de l’actrice Naïma Ilyass et du critique Ahmed Dafri. Pour sa part, le jury des télé-feuilletons était chapeauté par l’artiste Fatima Khayr. Le président de l’Union des producteurs arabes, Ibrahim Abu Dhikri et le réalisateur marocain Mohamed Nesrate en étaient membres.

Pour rappel, le festival, organisé du 9 au 14 mars, est initié par l’association «Spectacle libre» en partenariat avec la SNRT, 2M et Abu Dhabi Media. La compétition officielle de cette 7ème édition, dont l’Egypte a été l’invité d’honneur, a également rassemblé des participants internationaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *