A la découverte de la beauté du sud du Royaume

A la découverte de la beauté du sud du Royaume

Les participants vont parcourir plus de 3000 kilomètres du désert, pour découvrir la beauté de cette région. Durant ce parcours les participants qui sont en nombre de 32, seront agréablement surpris par les endroits que le rallye va leur faire découvrir. L’objectif de cet événement est de faire partager, avec les populations locales, la
passion et la nostalgie pour les anciens véhicules, et également en profiter pour attirer un tourisme de qualité et auquel le sud du Royaume offre des prestations touristiques de plus en plus appréciées.
Le choix du parcours Laâyoune-Ouarzazate par les organisateurs n’était pas hasardeux, mais vient des potentialités et des différents paysages naturels qu’offre ce trajet.
Pour la première ville, elle est en plein désert et ses environs présentent une multitude de terrains différents ; dunes, pierres, oueds, ergs, plages, en plus les habitants de Laâyoune lui réservent  un accueil chaleureux.
Quant à la deuxième ville, elle offre des lacs, la faune et la flore, cascades, oasis , montagnes et les sites variés, qui témoignent de la diversité du Maroc.
Pour le directeur de cet événement,  Daniel Blanchard, convivialité, accessibilité, plaisir sont les maîtres mots de cette compétition qui permettra aux participants de rencontrer la population du sud et de découvrir des paysages nouveaux pour la première visite au Maroc.
Ce rallye des voitures anciennes fait de plus en plus rêver les amoureux des belles et vieilles voitures et des grands espaces du Sahara marocain.
Sur un parcours de 3000 km, et pendant neuf jours, le rallye sillonnera des régions encore vierges comme Assa, Akka, les dunes des Mhamid, Merzouga… et bien d’autres villes .
Lors de leur premier séjour à Laâyoune, les participants à ce rallye ont découvert une ville qui ouvre ses bras au monde, avec de très beaux monuments, comme le complexe artisanal, la retenue d’eau du barrage de l’oued Saguia Al Hamra, la corniche de Foum El Oued, les places publiques dont la fameuse place Al Michouar.
Ce rallye n’est pas le seul qu’abrite Laâyoune, annuellement cette ville donne rendez-vous avec «Shamrock» qui se déroule au mois de novembre, en réunissant des pilotes de motos, de 4×4, de buggys, de quads, de camions et de véhicules spéciaux. Ce rallye attire plus de 450 fans de ce type de sport, et se base sur un concept attractif qui permet aux amateurs comme aux professionnels de ne pas engager une énorme logistique.
Le choix de Laâyoune par les organisateurs des événements internationaux  est justifié par le fait qu’elle est dotée des équipements et des infrastructures nécessaires, tels que le port et les établissements hôteliers haut de gamme, et assure toutes les conditions pour  faire vivre au plus grand nombre de passionnés d’autos, motos, quads l’aventure des rallyes africains en toute sécurité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *