à la découverte de la céramique contemporaine

à la découverte de la céramique contemporaine

L’Institut Cervantès de Rabat organise une exposition collective de céramique contemporaine du 22 octobre au 12 novembre. Cette exposition présente un échantillon du concours de céramique contemporaine (CERCO) initié par l’Association professionnelle d’artisans d’Aragon. Plus de seize artistes y dévoilent une multitude de concepts sculpturaux et une petite partie de l’infinité des possibilités et langages qu’utilise la céramique contemporaine.
Parmi les créateurs qui participent à cette exposition, on cite Adolfo Giner. Cet artiste concentre sa production artistique dans des expérimentations des processus de cuisson. Son travail est toujours soumis à une intervention quasi aléatoire de la cuisson.
L’artiste-céramiste Angel Casas reflète la transition des modèles en céramique en présentant le conteneur aussi bien, comme un élément décoratif, que comme une œuvre sculpturale ouverte à plusieurs lectures. Les œuvres de l’artiste Fernando Malo, pour sa part, sont basées sur les développements et des réinterprétations des formes traditionnelles de la tour. L’artiste Hisay Anase, basé à Cordoue depuis 1976, présente dans ses œuvres une fausse apparence de fragilité. Ses œuvres donnent cette illusion soit par un travail de polissage soit par les matières utilisées par l’artiste. Les œuvres de Maria Oriza combinent le travail des feuilles froissées et de l’argile pour atteindre un volume et des symétries filiformes presque interminables. Le travail de David Asterisk comprend trois volets. Il s’agit de la collecte et la publication des façons de faire de la poterie dans le monde entier, puis de l’interprétation d’une pièce de céramique,  et enfin une création vidéo qui combine les deux premières étapes.
En utilisant un langage simple et très plastique, Miguel Angel Gil propose au spectateur deux lectures, l’une par la présence physique de l’œuvre, et l’autre tout aussi importante, à travers le titre de chacune des œuvres. Non loin du concept du design, Maggi Carolina affiche ouvertement un langage artistique qui joue avec la lumière, les volumes et les textures et qui offre une nouvelle ligne de travail.
D’autres artistes-céramistes tels Rafael Perez, Rosa Cortiella, et Xavier Roda Vicen Monsalvatje participent à cette exposition. Notons que le concours de céramique contemporaine (CERCO) d’où sont tirées les œuvres de cette exposition a lieu annuellement à Saragosse depuis 2001. Sa programmation est composée d’une Foire internationale, d’un Prix international et d’un calendrier parallèle d’expositions et de performances.
Par ailleurs et en marge de cette exposition, l’Institut Cervantès propose un atelier de céramique contemporaine où seront abordés les différents langages et techniques. L’atelier aura lieu à la Fondation Orient-Occident du 27 au 29 octobre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *