Abdellatif Nassib El Mesnaoui : «Le Théâtre Mohammed V devient plus accueillant»

Abdellatif Nassib El Mesnaoui : «Le Théâtre Mohammed V devient plus accueillant»

ALM : Pourquoi avez-vous, dès votre désignation au poste de directeur du Théâtre national Mohammed V, pris la décision de concentrer vos efforts sur l’amélioration de cet espace ?
Abdellatif Nassib El Mesnaoui : Il y avait auparavant un problème de dégradation du matériel technique, notamment de l’éclairage. Cette dégradation est due à l’exploitation excessive, et la plupart du temps gratuite, du théâtre. On a essayé de chercher des fonds supplémentaires afin d’améliorer les prestations de services du théâtre et pour qu’elles puissent répondre aux normes internationales. Par cela, on veut offrir les meilleures conditions de travail et d’accueil aux artistes nationaux et internationaux de qualité. Et ce, pour les attirer autant que le plus grand nombre de spectateurs. En effet, le théâtre était considéré comme une administration, maintenant  il devient un espace plus accueillant et plus indépendant.

En quoi le programme de la nouvelle saison artistique et culturelle diffère-t-il des précédents ?
Nous élaborons, chaque année, une nouvelle stratégie  concernant la programmation du Théâtre national Mohammed V. Notre objectif cette année est de faire en sorte que la moitié de la programmation artistique soit dédiée aux œuvres théâtrales. La programmation internationale occupe également une place prépondérante dans le menu artistique du Théâtre. Et ce, afin d’établir une relation d’échange culturel, faire connaître d’autres cultures et rendre par là le Théâtre national Mohammed V un endroit incontournable rassemblant les grands artistes nationaux et internationaux. En fait, cette année, on a reçu également le Cirque de Moscou sur glace, sans oublier  la troupe des artistes handicapés de Chine.  Le Théâtre national Mohammed V accueille également divers festivals. Ainsi avons-nous programmé pour les mois prochains l’organisation du Festival de l’enfance, le Festival international des théâtres du monde qui sera programmé pour le mois de mars. Je me trouve actuellement en Italie où je cherche des pièces de théâtre typiques de cette région à présenter aux mois de janvier et mars. Nous sommes en discussion avec divers intervenants, notamment un moine chinois afin de réaliser d’autres projet en commun. Par ailleurs, la programmation nationale n’est pas en reste au théâtre.

Vous venez d’aménager une cafétéria sur l’esplanade du Théâtre national? Que feriez-vous, précisément, de cet espace ?
La nouvelle cafétéria sera dédiée aux spectacles de tout genre. Ainsi, elle sera consacrée au théâtre, à la musique, la danse et l’art en général. Cet espace sera également dédié au théâtre d’improvisation et à tout genre de lecture poétique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *