Abdellatif Nassib El Messanaoui : «La Biennale des théâtres offrira au public des spectacles originaux»

Abdellatif Nassib El Messanaoui : «La Biennale des théâtres offrira au public des spectacles originaux»

ALM : Comment avez – vous eu l’idée d’organiser une manifestation de ce genre ?
Abdlatif El Messanaoui : Le Théâtre Mohammed V s’assigne pour mission de contribuer au rayonnement national et international de la ville de Rabat et du Royaume en général. C’est pourquoi, la direction du théâtre et son équipe ont décidé d’organiser la première édition de la Biennale internationale des théâtres du monde. Nous voulons avoir via cette manifestation un festival prestigieux de haut niveau comme le festival de Mawazine Rythmes du monde, le Festival international du film de Marrakech et d’autres. Cela fait deux ans que l’on travaille sur ce projet. J’ai fait beaucoup de voyages afin de conclure des partenariats avec plusieurs théâtres du monde. A travers ce festival, nous voulons rapprocher les artistes marocains des différents théâtres du monde. Cet événement offrira au public des spectacles originaux. Il connaîtra la participation des professionnels de ce domaine dans 26 spectacles. Ceux-ci seront  animés par 13 Marocains et 13 étrangers.
Ils seront offerts au public en 72 représentations dans 13 villes du Maroc à savoir Mohammédia, Meknès, Casablanca, Fès, Zagora, Marrakech et autres. Il y aura un spectacle de théâtre de doigts, un autre spectacle de la danse de mure qui sera présenté pour la première fois au Maroc. Dix pays sont invités pour cette Biennale qui aspire s’agrandir dans les années à venir. Il s’agit de la France, l’Italie, l’Espagne, la Tunisie, la Suisse, l’Espagne, l’Italie, la Palestine, l’Algérie, la Tunisie, l’Arabie Saoudite, la Palestine, et la Géorgie.

Quel est l’objectif de Cette manifestation ?
La Biennale internationale des théâtres du monde au Maroc a pour but de développer des échanges et partenariat avec d’autres théâtres du monde. Elle permet de contribuer au rayonnement artistique du Théâtre national Mohammed V, de Rabat et du Royaume.
De même, cet événement permet aux artistes de la scène de collaborer.
Je peux dire aussi que cette première édition permet de soutenir le développement et la diffusion des arts vivants, voire développer et vulgariser la pratique théâtrale. Cette biennale encouragera les différents théâtres du monde à échanger les pratiques et les réflexions sur la production et la pratique des arts de la scène. Cette édition comprend de nouveaux spectacles d’arts vivants à savoir le théâtre, la danse , le théâtre de rue, le cirque, la comédie musicale, l’opérette et l’opéra , les match d’improvisation, des ateliers de formation encadrés par des professionnels de l’art de la scène, des tables rondes , des séminaires et des conférences.

Quel est le budget qui a été alloué à cet évènement ?
Ce festival sera organisé chaque deux ans, c’est pour cela qu’on lui a donné le nom de Biennale. Cette manifestation qui a nécessité 1, 5 million dirhams rentre dans le cadre de la stratégie globale du Théâtre Mohammed V.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *