Abderrahmane Rahoul : «Je suis pour que Hdidane devienne entraîneur national»

Abderrahmane Rahoul : «Je suis pour que Hdidane devienne entraîneur national»


ALM : Comment adaptez-vous votre travail aux horaires du Ramadan ?
Abderrahmane Rahoul : Il est difficile de travailler pendant le mois sacré. C’est simple, dès qu’on mange le soir nous avons beaucoup de projets pour le lendemain. Cependant, dès qu’on se réveille, tout tombe à l’eau. On est fatigué, on a soif et on manque d’énergie pour travailler. Et c’est encore pire cette année, il fait très chaud et même dans mon atelier en bord de mer, je n’arrive pas à travailler.
 
Il paraît selon une page sur Facebook que Hdidane va entraîner l’équipe nationale de football. Partagez-vous cet avis?
Oui, je suis pour que Hdidane devienne entraîneur national. Vu le niveau des entraîneurs qui se sont succédé pour coacher l’équipe nationale de football, je crois que c’est légitime. Souvent on regrette d’avoir suivi un match on a même envie de pleurer tellement le niveau de jeu est très bas. Avec Hdidane à la tête de l’équipe nationale je crois plutôt que ça va être marrant, on va bien rigoler.

Beaucoup de gens font du sport pendant le mois de Ramadan. Est-ce que vous préconisez cette idée ?
Oui, bien sûr, d’ailleurs, je fais beaucoup de marche à pied. Même en dehors du mois de Ramadan, j’essaie de faire le maximum de courses sans avoir recours à une voiture.

Que pensez-vous des programmes télévisés diffusés en ce mois de Ramadan ?
Je trouve que la télévision marocaine a fait beaucoup d’efforts pour nous présenter des programmes de bon niveau. Ça change des années précédentes. Il y a de bonnes séries, des caméras cachées bien élaborées et des sitcoms assez marrants. En gros, ce n’est pas mal du tout.

Piégé par les caméras de «Taxi 36», quelle sera votre réaction?
Je crois que ma réaction ne sera pas très différente de celle des victimes que nous avons eu l’occasion de voir sur nos petits écrans. Je vais certainement m’énerver au début avant d’apprendre que j’ai affaire à la caméra cachée et là ce sera autre chose. Nous les Marocains, on démarre au quart de tour, on s’énerve très vite et on s’emporte pour un rien et moi je ne déroge pas à la règle. Quand je suis les caméras cachées sur des chaînes étrangères, je constate la différence, les gens sont beaucoup moins à fleur de peau.
 
Comment se passe le Ftour de Abderrahmane Rahoul ?
J’ai mes petites habitudes ramadanesques. J’ouvre le bal avec la traditionnelle harira, ensuite va pour un petit café avant de passer au dîner. Le soir, je sors pour aller prendre un café avec des amis, jouer aux cartes, discuter et partager nos expériences en arts plastiques ou encore assister à un événement culturel s’il y a lieu.
 
Quel est le plat qui vous fait baver quand vous observez le jeûne ?
Il faut dire que pendant ce mois, le choix est limité entre baghrir, msemen, harira et autres. Cela dit, le tagine typique du Ramadan reste mon mets préféré. Il est vraiment spécial. Il est généralement fait à la marocaine et de façon traditionnelle sur le kanoun. Et c’est ça qui lui donne son goût unique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *