Adolescents, à vos plumes

Les adolescents aiment écrire. Philippe Lejeune, un grand spécialiste de l’autobiographie et des journaux intimes, en sait quelque chose. Lui qui a passé le plus clair de son temps à interroger les écrits intimes des grands écrivains et de personnes qui n’ont rien publié, il a dû se rendre à cette évidence : jamais le papier n’est autant noirci que pendant l’adolescence. Un cahier d’écolier devient vite le meilleur confident du jeune qui y note ce qu’il vit au jour le jour, ses petites et grandes angoisses, ses espoirs et ses déceptions.
Ces jeunes, entre 11 et 18 ans, et qui se flattent de savoir agencer des phrases, ont une occasion non pas de partager leurs journaux avec des destinataires avides d’entrer dans leur intimité, mais de donner corps à l’étendue de leur imagination par un récit. L’atelier de lecture de l’Athénée royal de Montégnée en Belgique organise en effet le 9ème concours international d’écriture pour adolescents sous le thème du fantastique. Cela peut aller du récit des maisons hantées, des fantômes, des vampires jusqu’aux choses peu ordinaires, mais qui font partie du quotidien du personnage principal de ce récit. Les éléments du fantastique qui tiennent de la science-fiction ne sont pas interdits.
La consigne des organisateurs est simple : «Tu veilleras à apporter le plus grand soin aux descriptions (la situation initiale, les phénomènes fantastiques successifs, les sentiments des personnages, etc.) afin que le lecteur puisse entrer dans ton récit et éprouve une grande peur». Il s’agit donc de donner des frissons au lecteur.Les textes doivent être enregistrés sur le site www.restode.cfwb.be/français ou envoyés par poste avant le 15 janvier 2003.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *