Agadir : Le festival off de « Timitar »

Une programmation ambitieuse est prévue en marge du 2ème Festival « Timitar » d’Agadir. Parmi les activités annoncées, on retient deux grands hommages à deux figures marquantes de la culture amazighe : Ali Sedki Azaykou et Mohamed Mokhtar Soussi. Ainsi, jeudi 30 juin 2005 à partir de 19 heures à la province de Taroudant, une lecture théâtrale sera faite de poèmes extraits des recueils «Timitar» et «Izmoulen» du regretté Ali Sidki Azaykou. Le récital sera musicalement accompagné, avec arrangement scénique. Le vendredi 1er juillet, à partir de 10 heures, à la salle de la province de Tiznit, il sera procédé à l’inauguration du colloque « Le soufisme dans le Souss à travers les écrits de Mohamed Mokhtar Soussi ». En ce qui concerne le volet scientifique du festival,
le programme prévoit une rencontre-débat autour du thème «Les musiques amazighes
et musiques du monde : interactions et influences». Prévu le 4 juillet 2005 à 10 heures à la Chambre de commerce d’Agadir, ce colloque sera animé par des spécialistes marocains, représentant, entre autres, l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), la Tunisie et la France. A l’instar de l’édition précédente, le 2ème «Timitar» organise les compétitions «Tribunes libres» destinées à révéler de nouveaux talents et créateurs de la région. Une cérémonie de remise des prix aux meilleurs jeunes talents aura lieu le vendredi 8 juillet 2005 à la salle des fêtes de la municipalité d’Agadir à partir de 15 heures. Dans la rubrique des beaux-arts, le 2ème « Timitar » prévoit une exposition de plusieurs artistes-peintres de la région. Cette exposition se tiendra du 1er au 10 juillet à la salle de la délégation du secrétariat d’Etat chargé de la jeunesse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *