Ahwache Diffusion pour moderniser l’art d’Ahwache

Ahwache Diffusion pour moderniser l’art d’Ahwache

Ahwache Diffusion. Ainsi s’appelle un nouveau groupe qui vient de faire son apparition dans le milieu artistique. «Cette troupe veut développer l’art d’Ahwache sur la scène marocaine », indique à ALM El Hanafi Jair, fondateur d’Ahwache Diffusion. Composé de 8 membres, soit deux filles et six garçons, ce groupe, de par le jeune âge de ses adeptes, insufflera, certes, une nouvelle dynamique aux chansons et danses d’Ahwache puisqu’il a choisi de les marier aux autres styles musicaux comme la salsa, le reggae, le rock et le jazz. 

Pour faire une entrée en force sur la scène artistique, Ahwache Diffusion se penche actuellement sur son premier album qui sortira en 2014, sous l’intitulé : «Retour à la racine». Mais bien avant, le groupe lancera, à l’occasion du Nouvel An amazigh, célébré le 12 janvier de chaque année, une chanson appelée : «Timitar» pour aborder l’évolution de la musique et des thèmes ayant trait à l’Homme et la nature, ainsi que des sujets d’actualité. A cette occasion, El Hanafi Jair ne manque pas d’adresser ses remerciements à Brahim El Mazned, directeur artistique du Festival Timitar, entre autres pour sa collaboration à la réalisation de cette œuvre musicale. 

Suivra une chanson gnaouie que la troupe a intitulée « Baba Hammou » en hommage au grand-père du fondateur d’Ahwache Diffusion, également président de l’association Tifaouete Igdi qui dédiera bientôt un festival à l’art d’Ahwache en accueillant, le temps de résidences, des troupes de la même souche. 

Ces chansons qui feront partie de l’album du groupe seront lancées en vidéoclips qui seront tournés entre Taroudant, Tafraout et Essaouira. Le tout avec des danses d’Ahwache.  

Outre «Timitar» et «Baba Hammou», la troupe lancera, à l’occasion du Nouvel An, la chanson «Taliwin», qui sera interprétée en berbère et anglais, en hommage au Raiss Haj Belaid, maître de la chanson berbère.

En rendant hommage à de telles figures, Ahwache Diffusion envisage de mettre en valeur les poètes et artistes ayant marqué la culture d’Ahwache.   

De surcroît, le groupe animera, à partir de l’année prochaine, des concerts dans les villes de Casablanca, Agadir, Marrakech, Rabat, Taroudant,  Tafraout, et Ouarzazate.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *