Allah chez les Hélvètes

Si quelque 250 000 musulmans sont titulaires d’un permis de séjour en Suisse, la communauté musulmane – véritable mosaïque constituée notamment d’Arabes, de Maghrébins, de Kosovars ou de Turcs – compterait près de 450 000 membres, si on inclut les requérants d’asile et les réfugiés. Leur nombre aurait ainsi triplé en dix ans. Et en Valais, l’Islam est aujourd’hui la seconde religion du canton. Les auteurs de ce reportage se sont tournés vers des représentants de la communauté musulmane de Suisse, responsables d’associations islamiques, musulmans pratiquants, qui apprécient la liberté et le respect dont ils bénéficient en Suisse à l’égard de leur confession. Ils ont également recueilli les mises en garde de plusieurs personnalités, du spécialiste de droit comparé Sami Aldeeb, par exemple, qui est persuadé que les règles coraniques sont si strictes qu’elles risquent de remettre en cause les fondements démocratiques de la Suisse, ou encore de l’écrivain Ibn Warraq, auteur de «Pourquoi je ne suis pas musu-lman», qui a renié l’Islam et dont la vie est aujourd’hui menacée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *