Amal eL Anbari : le divorce l’a rendue plus mature

Amal eL Anbari : le divorce l’a rendue plus mature

«Il est vrai que j’ai laissé entrer dans ma vie des gens qui ne méritaient pas et j’ai perdu des années de ma vie avec une personne qui ne me convenait pas», confie Amal El Anbari. A noter que la jeune artiste a réussi à obtenir les votes du public sur la chaîne «Al Jarass» en tant que meilleur talent issu d’une émission pour jeunes amateurs. De même, Amal participe pour la première fois comme actrice dans la série «Baâdak tayib» qui est diffusée actuellement sur l’une des principales chaînes arabes.

Mohamed Rouicha au Festival culturel de Rich
Le programme de la première édition du Festival culturel de la ville de Rich, relevant de la province de Midelt, met en avant deux têtes d’affiche ; l’artiste populaire Mohamed Rouicha et le jeune groupe amazigh Saghru Band. Si le vétéran des chanteurs amazighs, Mohamed Rouicha, chantera à l’aide de son instrument fétiche «L’outar» en arabe et en amazigh, les «guerriers» du Saghru eux grattent les cordes de leurs guitares sèches et n’hésitent pas à chanter, en plus de leur langue maternelle l’amazigh, dans des langues étrangères comme l’anglais et le français.

Kylie Minogue fête la sortie d’Aphrodite
Kylie Minogue, qui sera prochainement tante , a enfin dévoilé son 11ème album studio baptisé Aphrodite, mardi à Ibiza. C’est lors d’une conférence de presse organisée au Amante Beach Club que la nouvelle Miss Météo anglaise a fait son apparition simplement radieuse et fière de présenter son nouveau bébé. Kylie, en robe blanche et juchée sur de jolies sandales bien hautes, a su une fois de plus faire l’unanimité. Mais en plus de dévoiler son album, Kylie, qui sait également sortir sans artifice, a eu la bonne idée d’offrir un mini-concert surprise à ses fans résidant à Ibiza !

Chada Hassoun achève sa tournée au Maroc
La chanteuse maroco-iraquienne Chada Hassoun était la vedette dans plusieurs villes du Maroc, en commençant par Casablanca, où elle a été l’invitée de l’émission «Sahrane maâk lila», qui sera diffusée durant le mois de Ramadan. Elle y a interprété , en duo avec Noûmane Lahlou, la chanson «Jibal AlAtlas». L’artiste s’est dirigée ensuite vers Marrakech pour une soirée marquée par la présence d’un public nombreux venu l’applaudir. Chada a été également l’invitée d’honneur d’une des célèbres revues féminines au Maroc. De même, la jeune star a animé, la semaine précédente, un grand spectacle au Festival M’diq.

Woody Allen en tournage à Paris
C’est dans une petite rue discrète d’un quartier populaire de Paris et dans un immeuble haussmannien aux fenêtres obstruées par des tentures noires que le cinéaste américain Woody Allen a commencé lundi le tournage de son dernier film «Minuit à Paris». Cette comédie romantique évoque l’histoire d’une famille qui se rend en France pour affaires. Et c’est surtout celle d’un couple dont la vie est bouleversée par ce voyage, selon l’agent du réalisateur, Shelby Kimlick. Carla Bruni Sarkozy, doit y partager l’affiche aux côtés de l’actrice française Marion Cotillard et des Américains Owen Wilson, Rachel McAdams et Kathy Bates.

Trompe-moi si tu peux : un candidat s’est suicidé
Un terrible drame lié à l’émission «Trompe-Moi si tu peux» vient d’éclater. L’un des candidats, Jean-Pierre, surnommé «Jipé», s’est suicidé. Il avait participé à l’émission sulfureuse de M6 avec son compagnon, Ange, un stewart de 25 ans. D’après le site du magazine, «il se serait donné la mort dans la nuit du 5 au 6 juillet», chez lui. Il aurait mis fin à ses jours par pendaison vers 3 h du matin. On l’a retrouvé dans la penderie de son appartement. Avant de mourir, il a laissé un ultime message sur le répondeur de son téléphone portable. Le drame a provoqué la déprogrammation par M6 de ce show qui été prévu pour le 8 juillet.

Hind Sabri sur la grille ramadanesque
Un nouveau rôle pour Hind Sabri aux côtés de Sawsane Badr et Ahmad Fouad Salim, dans la nouvelle série dramatique de Rami Imam «Ayeza Atgawez». L’actrice tunisienne joue le rôle d’une jeune fille à la quête du mari idéal. Du haut de ses 30 ans, elle se retrouve tiraillée par les pressions familiales et sociales la poussant à accepter le premier venu, pour éviter son sort de «vieille fille». Avec chaque nouveau prétendant, nouveaux rêves qui s’estompent aussitôt pour laisser place à la réalité. Écrite par Ghada Abdel Al, cette œuvre avait déjà connu un grand succès, d’abord sur Internet, pour ensuite éditer l’histoire en livre qui a réalisé pendant deux ans les meilleures ventes en Égypte.« Ayza tjawaz» est prévu pour le mois de Ramadan sur la chaîne arabe MBC1.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *