Amine Ennaji : «Il était difficile de se mettre dans la peau de Mohamed El Hayani»

Amine Ennaji : «Il était difficile de se mettre dans la peau de Mohamed El Hayani»

ALM : Comment  avez-vous vécu l’expérience d’incarner le personnage de Mohamed El Hayani ?
Amine Ennaji : Ce n’était pas facile de camper le rôle de ce personnage mythique. C’était difficile de se mettre dans la peau d’un chanteur qui a longtemps émerveillé le public et qui continue à le faire grâce à son répertoire musical. La difficulté semble résider dans l’absence d’archives vidéo sur lesquels je peux me baser pour la composition de mon personnage. Je peux dire que les quatre derniers mois de tournage, étaient les plus durs de toute ma carrière d’acteur.

Comment s’est déroulé le casting pour ce rôle?
Le réalisateur Kamal Kamal m’a choisi pour interpréter le rôle de Mohamed El Hayani. Il m’a contacté pour m’annoncer la nouvelle. J’ai tout de suite entamé la lecture du scénario et j’ai commencé les essais de maquillage avec la maquilleuse Zineb Taoussi…

Vous êtes également un des acteurs qui ont joué dans le feuilleton historique «Omar Iben Khattab» diffusé sur MBC, quel est votre sentiment en participant à cette fameuse série?
C’était une belle occasion et une bonne expérience pour moi d’être dirigé par l’un des plus grands réalisateurs arabes. Il y avait un rythme très spécial de travail. Cette série a été tournée à Ouarzazate alors qu’au départ le titre du film n’était pas «Omar Iben Khattab» mais «Boyout Makka».

Quels sont les réalisateurs que vous admirez et avec qui vous aimeriez travailler?
Personnellement, je préfère les réalisateurs qui  respectent le projet en premier lieu, l’acteur et l’équipe en deuxième lieu. Pour moi, un vrai réalisateur doit avoir assez d’expérience et de savoir-faire pour diriger l’acteur et aussi assez de courage pour transformer le tournage en une vraie aventure entre les acteurs et les autres équipes qui participent au travail.

Avez-vous d’autres projets?
Je viens de terminer le tournage d’un long métrage d’Abdellah Taiaa «L’Armée du salut».  J’entamerai le tournage de la 2ème saison de la série «Touria», et d’autres projets en attente de confirmation. Je participe également au long métrage «Les Mécréants» signé Mohcine Elbasri. Il sera projeté dans les salles obscures en septembre. Je participe également à d’autres réalisations qui seront diffusées très prochainement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *