Arthur

Arthur

 » Au secours !  » ce cri d’alarme inscrit sur un grain de riz et déposé par une araignée messagère met Arthur dans tous ses états :  » Les Minimoys sont en péril. Il n’y a pas une seconde à perdre !  » C’est juste à ce moment-là que son père décide de partir plus tôt que prévu et s’impatiente déjà au volant de sa voiture.
Affolé, Arthur a juste le temps de prévenir son grand-père Archibald : peut-être pourra-t-il faire quelque chose à sa place… mais imaginer Sélénia entre le vie et la mort lui est insupportable. Avec la complicité de son chien Alfred, il va échapper à la surveillance de ses parents et rejoindre en pleine nuit la maison de ses grands-parents. Bientôt minuit : heure fatidique où le rayon de lune frappera la longue-vue d’Archibald et déclenchera l’ouverture du passage vers le monde des Minimoys. Malheureusement un nuage glisse de la nuit et s’apprête à cacher la lune…

Arthur, Luc Besson,
Edition Intervista Eds

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *