Ateliers jeunes talents : Désormais une scène pour les jeunes

Ateliers jeunes talents : Désormais une scène pour les jeunes

La scène artistique marocaine regorge de jeunes talents qui ne demandent qu’une scène, une opportunité et des moyens minimes pour partager leurs passions. Les AJT (Ateliers jeunes talents), organisés à la ville d’Agadir, offrent un nouvel univers de création en couleurs, musiques, images et mots. Initié par un jeune lauréat de l’ENCG, le projet d’El Mehdi Bouyalitene trouve appui à l’Institut français d’Agadir et devient vite une réalité. Regroupant différentes facettes artistiques (peinture, musique, théâtre, photographie), les AJT offrent ainsi aux jeunes Gadiris une scène où l’art se conjugue au pluriel. Une scène ô combien importante dans une ville qui souffre d’un grand vide culturel. Ainsi, une première exposition nous fait découvrir de jeunes artistes en peinture et photographie. Un premier voyage avec Ghada Lamghari nous invite à porter un nouveau regard sur les choses et scènes de la vie. Jeune ingénieur en automatisme industriel, Ghada Lamghari s’initie à la photographie amateur à la dernière année de ses études universitaires. Et le voyage continue, mais cette fois-ci, avec un nouveau regard de la jeune photographe amateur Lmaia Hmaiddout. D’abord attirée par la peinture, cette jeune développe rapidement un goût prononcé pour la photographie. La nouvelle passion de cette artiste s’est développée notamment grâce aux multiples voyages effectués aux quatre coins du Maroc. Ainsi, la multiplicité du regard continue. Les visiteurs découvrent le regard immortalisé d’un autre jeune photographe, Hamza Nidali. Le périple est loin de prendre fin. En effet, les passerelles entre l’univers de la photographie nous tracent l’itinéraire d’un autre voyage dans le monde de la photographie pour nous faire découvrir le talent du jeune professeur d’arts plastiques Younes Bensiamar. Le programme des AJT qui a débuté au cours de cette semaine ne fait que commencer. Le concert de Ghita Kettani, pianiste, qui a ouvert le bal musical de cette initiative, cédera la scène, dans les jours à venir, à d’autres talents. En effet, le programme riche de cette rencontre de jeunes talents prévoit un concert rock avec le groupe Govils et CCS in the C. Un des meilleurs groupes de rock sur la scène marocaine, Govils a remporté de nombreux titres et compétitions dont le «Tremplin L’Boulevard 2010». Après de longs mois d’absence, les Govils reviennent sur scène avec un nouveau style, inspiré du Old Rock et des musiques marocaines. D’autres concerts Rap et Hip-Hop sont au programme avec Anass Kadim et le groupe «Mo3asker». Notons que le public aura également rendez-vous avec les comédiens du club de théâtre Kiproko.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *