«Awaln’Art» célèbre sa 10ème édition: La création canadienne à l’honneur

«Awaln’Art» célèbre sa 10ème édition: La création canadienne à l’honneur

«L’objectif de cette programmation est de renforcer ces partenariats, tout en les élargissant à travers des rencontres fortes avec les créateurs africains…»

Les Rencontres artistiques internationales en places publiques «Awaln’Art» reviennent pour une 10ème édition, du 22 avril au 8 mai, à Marrakech. Véritable laboratoire de rencontres entre artistes et publics, «Awalan’Art» s’associe cette année avec la Marrakech Biennale pour partager ensemble une même dynamique. «Pendant 10 ans, nous avons investi l’espace rural puis l’espace urbain, nous avons sillonné les communes aux alentours de Marrakech et les grandes villes du Maroc, nous avons mobilisé les publics à travers des créations participatives et invité des artistes des quatre coins du monde.

Toute cette énergie tend vers un seul et même but: encourager et provoquer des rencontres artistiques fortes et porteuses de projets en devenir», indique à ce sujet le collectif Eclat de la lune, organisateur de cette manifestation. En effet, cette édition s’annonce festive et sera marquée par plusieurs nouveautés. D’abord, elle mettra à l’honneur la création canadienne et québécoise à travers la «vitrine canadienne». Cet espace composé de rencontres, de workshops, de spectacles, et d’installations d’arts visuels s’appuie sur 10 ans d’échanges et de partenariats amorcés avec de grands noms de la création contemporaine. Parmi lesquels Alexis Martin et sa compagnie le Nouveau théâtre expérimental, la Cie de cirque les 7 Doigts de la Main, la Cie Bouchardanse, le Cercle Molière et le centre d’art et d’essais contemporains de Montréal, Occurrence.

«L’objectif de cette programmation est de renforcer ces partenariats, tout en les élargissant à travers des rencontres fortes avec les créateurs africains. Au-delà des artistes, ce sont les structures et leurs projets que nous souhaitons dans ce cadre valoriser et mobiliser». Outre cette vitrine consacrée à la création canadienne, un cycle de conférences sera organisé autour de plusieurs thèmes dont «Repenser la ville», «Les arts numériques en espace public» et «Les arts en espaces publics en Afrique». Ce cycle connaîtra la participation de plusieurs acteurs du monde de l’art et du spectacle tels que Jean Blaise, Jessi Mill, Karima Boudou et Yacouba Konaté. D’autre part, afin d’approfondir les échanges artistiques et culturels d’un pays à l’autre et d’assurer la pérennité des dynamiques provoquées, des temps de résidence prolongeront les collaborations artistiques amorcées au fil des années.

Ainsi, les résidences Mourassala, Tente Nomade et Arts’R’Public relieront Marrakech à Dakar, Abidjan, Dolisie, Marseille, Montréal… Autre nouveauté qui marquera cette édition, Awaln’Art et la Marrakech Biennale investissent un nouveau lieu de la ville, à travers la reconversion d’une ancienne conserverie en espace d’art et de la culture espace. Il sera inauguré pour la clôture des deux événements.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *