Baby Dahan : «J’ai choisi le Maroc pour organiser ce festival parce que c’est mon pays»

Baby Dahan : «J’ai choisi le Maroc pour organiser ce festival parce que c’est mon pays»

ALM : Quelles sont les nouveautés de la 6ème édition du Festival international de la magie de Marrakech ?
Baby Dahan : Comme chaque édition, on reçoit des artistes magiciens de renommée internationale. Sera parmi nous lors de cette 6ème édition, pour la première fois, l’artiste  chinoise Huang Zheng . Cette dernière a reçu le premier prix de manipulation au congrès d’Espagne. Le Français Jean-Philippe Loupi qui a reçu le grand Prix général de la magie au Japon sera également de la partie. Aussi, on notera la participation du grand magicien Bertran Lotth qui a obtenu la Baguette d’or à Monte Carlo et le Mandrake d’or. Il est aussi le directeur artistique de ce  festival. L’artiste française Lorena sera aussi présente au festival. Je cite aussi l’Italien Jean-Luis Galidie qui a reçu le premier prix du Festival de la magie de Rome et l’Espagnol Magic Cobra qui a obtenu le grand Prix d’Espagne de la magie.

Quelle est la différence entre le Festival de la magie de Lâayoune et celui de Marrakech ?
Il y a une grande différence entre les deux festivals au niveau du programme. En plus, la ville de Laâyoune ne dispose pas d’espaces suffisants pour faire les spectacles. Par contre, à Marrakech on a la possibilité d’organiser des spectacles à Jamaâ El Fna , le Théâtre royale et  le Palais des congrès.
Le Festival international de la magie de Marrakech en est à sa 6ème édition. Quels sont ses acquis ? Et à quel est son budget?  
Le Festival international de la magie de Marrakech est devenu l’un des plus grands festivals de la magie. Il est connu au niveau mondial. On est contacté par plusieurs pays (Brésil, la Chine… ) et on reçoit des propositions pour créer des festivals de magie dans ces pays. Le budget de cette année est très serré car on n’a pas beaucoup de sponsors.
Nombre de ces derniers ont annulée leur participation à la dernière minute. Le budget de cette édition s’élève à 1 million de dirhams, soit la moitié du budget de l’année dernière.On a réussi à avoir ce montant grâce au soutien de la wilaya, le conseil communal de la ville de Marrakech et le Conseil régional du tourisme. Mon ambition est que ce festival devienne un événement phare de la culture au Maroc.
Par ailleurs, grâce à cette manifestation, nous prévoyons d’attirer des milliers de touristes venant des quatre coins du monde. Avant chaque édition, on note un grand nombre de personnes qui nous contactent pour venir au Maroc.

Comment êtes-vous venu au monde de la magie ? Et pourquoi avez-vous choisi le Maroc ?
J’ai toujours rêvé d’être un magicien. C’était mon rêve d’enfance. C’est quelque chose qui m’a toujours attiré. J’ai réalisé mon rêve d’adolescent et je suis devenu un grand magicien international connu dans le monde entier. Après avoir vécu 38 années à l’étranger notamment en Amérique, Espagne, France … et plusieurs pays, j’ai choisi le Maroc pour organiser ce festival parce que c’est mon pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *