Baie de Dakhla : Une destination très prisée durant l’été

Baie de Dakhla : Une destination très prisée durant l’été

La baie de Dakhla est désormais prête à concurrencer les traditionnelles destinations balnéaires du Royaume, en l’occurrence Agadir et Essaouira. Elle est devenue La Mecque des surfeurs et windsurfers, débutants et confirmés, en quête d’endroits pour pratiquer à longueur de l’année la glisse en mer et goûter au lot des sensations agréables que procurent la navigation sur les vagues de l’immense étendue bleue de l’océan.
Une telle ambiance transforme Dakhla en ville de vacances et un pôle d’attraction pour de nombreux estivants, des inconditionnels de glisse et des promeneurs en quête de fraîcheur et de tranquillité, créant ainsi une atmosphère joyeuse et conviviale entre les visiteurs envoûtés par les plaisirs de la mer et par la nature ensorcelante de cette région qui conjugue aussi parfaitement les plaisirs de la mer et le charme du désert. Appelée souvent le «joyau du désert» ou encore «la perle du Sud», la péninsule de Dakhla s’est forgée au cours des dernières années une notoriété mondiale de «paradis des sports de glisse» et a vu se défiler sur ses vagues à maintes reprises des champions de monde de windsurf, kitesurf et de planche à voile, qui, à chaque fois, ravissent le public de leur show en accomplissant différents exploits et sauts spectaculaires, atteignant parfois plusieurs mètres de hauteur. En provenance de différents pays, des personnes de tout âge, viennent à cet endroit pour aussi bien s’initier que pratiquer la glisse avec tout ce qui l’accompagne comme détente, endurance et évasion, au beau milieu du splendide panorama de la lagune et des lieux environnants, le tout agrémenté par le ballet animé des voiles aux couleurs chatoyantes qui surfent sur les eaux douces qui caractérisent ce site féerique.
«Le choix de cette destination par ces professionnels des sports nautiques se justifie par le fait que la région est située au bord de l’océan Atlantique, et dispose de plusieurs plages, où les amoureux de la plage peuvent pratiquer les sports nautiques comme le surf, la pêche à la ligne, la pêche en haute mer, et le parachutisme de mer», confie à ALM Ahmed Drani, l’un des jeunes de Dakhla.
Devant l’engouement pour cette forme de loisir et le nombre croissant des jeunes de la ville qui sont aujourd’hui nombreux à y prendre goût, certains proposent d’organiser des tournois et des compétitions pour favoriser le développement des sports de glisse dans la région et promouvoir la pratique du nautisme.
Et pour accompagner le développement touristique que connaît cette ville, une nouvelle zone touristique sera développée à Dakhla sur une assiette foncière de 200 Ha, avec possibilité d’extension à 600 Ha. La réalisation de ce projet permettra de créer une capacité d’accueil additionnelle totale de 5.000 lits dont 2.000 lits hôteliers, 1.250 lits résidentiels en gestion hôtelière et 1.750 lits résidentiels avec des équipements sportifs, d’animation et de loisirs et ce, moyennant un investissement privé d’environ 3 milliards de dirhams. La mise en service de cette nouvelle station touristique permettra la création d’environ 5.000 emplois directs et indirects.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *