Bands meeting 2004 : Un Rock très marocain

Bands meeting 2004 : Un Rock très marocain

Samedi soir, le terrain de basket de l’école des Hautes études en Management à Rabat a été transformé en une scène de spectacle en plein air. Une scène aménagée par les membres actifs de l’association en cours de construction : «Nextrock».
Cette association a pour but de favoriser la rencontre des jeunes musiciens et créer un espace de dialogue. Cette association compte organiser régulièrement et tout au long de l’année plusieurs activités à caractère musical. Le coup d’envoi de ces manifestations a été lancé par la «Bands meeting 2004». Il s’agit d’un concert de musique Rock, constitué par 6 groupes de musique. Ainsi, les groupes comme Syncop, Overdozed, Utopia, Anaconda, Glam Insane et Tribute étaient de la partie. Ces groupes sont tous animés par une passion commune : celle de la musique, cependant ; pas n’importe quelle musique : le hard-Rock est leur crédo. Ce style de musique né de plusieurs influences semble plaire à un grand nombre de jeunes marocains. Ces derniers n’ont pas échappé à l’influence du hard rock qui se répercute sur leurs styles d’habillement. Un style qui se généralise de plus en plus. Ainsi, des tee-shirts sur lesquels étaient inscrits des noms de groupe comme Metallica, Iron Maiden, surplombaient la scène, ce samedi soir.
Près de 300 personnes, sont venus assister au concert organisé par une équipe de 40 bénévoles de Nextrock. Un concert qui a duré 4 heures et qui a vu se succéder 6 groupes de musique, chacun aux influences différentes. La plupart de ces groupes ont été récemment constitués. Les plus vieux d’entre eux datent de l’an 2000, comme c’est le cas d’Overdozed et de Syncop. Chacun des groupes présents a une histoire, mais ils se réunissent autour d’un même style celui du rock. Le groupe Overdozed a été fondé en 2000 à l’initiation de Fayçal Chayane chanteur du groupe.
Cette formation a commencé à suivre diverses nuances «rock» à tendances variées (Stoner, Rock Classique, Métal….) Elle a effectué 16 concerts dans différentes villes du pays et a aussi participé au boulevard des jeunes musiciens avec leur 1er album.
Concernant Syncop, c’est un groupe de Heavy/Hard progressif, sa composition puisent son identité, dans différentes influences et tendances de ses membres, on y retrouve du hard, du funk, du pop et parfois même des clins d’oeil de jazz. Les membres sont au nombre de 4 et se préparent actuellement à lancer leur premier album intitulé: «Expectations».
Parmi les autres groupes présents également au concert «Bands meeting 2004», il y avait également Anaconda, Utopia, Glam Insane et tribute. Anaconda a été fondé en 2002 avec comme but «la formation d’un groupe de Power Métal dont la musique serait parfaite est bien travaillée». Tous ces groupes qui se sont succédé ce samedi dernier au terrain de HEM ont déjà réussi à s’attirer le succès d’un assez grand nombre de jeunes marocains. Et pour preuve, les jeunes présents au concert, n’hésitaient pas une seconde à manifester leur joie en criant ou encore en s’agitant.
Malgré le froid et l’humidité qui régnaient, la plupart des spectateurs portaient des tee-shirts à manches courtes. Ils n’ont pas froid car le fait qu’ils sont là à écouter ou plutôt à sentir leur style de musique préféré les réchauffe.
La «Bands meeting 2004» a démontré que la musique Rock au Maroc possède plusieurs admirateurs et adeptes. Ce style de musique caractérisé par une certaine violence dans les paroles, attire même les filles. Ces dernières s’imposent de plus en plus dans ce domaine longtemps monopolisé par les hommes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *