Barcelone remet ses pendules à l’heure du Maroc

L’exposition, organisée à l’initiative de l’Institut européen de la  Méditerranée (IEMed) en collaboration avec la Fondation Trois Cultures de la  Méditerranée et le centre culturel Casa Elizalde, rassemble une cinquantaine de photos sélectionnées parmi les 15 voyages effectués par Alfredo Cadiz au Maroc  entre 1996 et 2006.
L’objectif de l’exposition, organisée dans d’autres villes catalanes comme Tarragone et Gérone, est de montrer un Maroc contemporain, fondamentalement urbain où le métissage culturel devient visible dans la coexistence entre  tradition arabo-musulmane et ouverture sur le monde occidental. Tout cela à  travers l’expérience personnelle du photographe.
L’exposition entend également mettre en avant une nouvelle vision du  Royaume loin de tous les stéréotypes véhiculés par les médias occidentaux, à  travers des photos d’un Maroc contemporain qui allie authenticité ancestrale et ouverture sur les influences de la culture mondiale. Le photographe nous fait voyager dans tout le Maroc à travers des photos  d’une rare beauté du désert marocain et de la vie quotidienne dans les cafés  d’Erfoud et d’Aghbala, des cérémonies de mariage dans les montagnes de l’Atlas, outre des photos de costumes traditionnels marocains dans plusieurs villes du  Royaume. L’exposition est accompagnée d’un catalogue avec des textes de Juan Goytisolo et de l’écrivain marocain Abdelfattah Kilito.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *