Berlin Jazz débarque à Tanger

Berlin Jazz débarque à Tanger

Les amoureux de jazz et de pop seront gâtés cette fin de semaine à Tanger. En effet, la ville accueillera ces 31 janvier et 1er février Berlin Jazz 2014. Organisé par Goethe-Institut du Maroc, cet événement musical est marqué par la participation des deux groupes berlinois Yakou Tribe et The Magic Balafon.

Très amoureux de Tanger, «le directeur de Goethe-Institut du Maroc, Dr. Friedrich Dahlhaus, a choisi la ville du détroit  pour démarrer cette belle initiative», selon les organisateurs.

Les concerts programmés lors de Berlin Jazz 2014 auront lieu à la grande salle de l’Institut espagnol Severo Pchoa de Tanger.

Très connu de la scène de jazz berlinoise, le quartet Yakou Tribe ouvrira les activités de cet événement musical de deux jours. Yakou (en japonais voyage nocturne) est formé de quatre musiciens «qui ne veulent rien d’autre que jouer ensemble», selon les organisateurs.

Cette soirée musicale réunira ainsi le musicien polyvalent (guitariste, joueur de banjo,…) Kai Brückner, le saxophoniste Jan Von Klewitz, le bassiste Johannes Gunkel et le drummer Rainer Winch. Le groupe transporte avec talent ses fans dans de belles histoires racontées par la guitare de Kai Brückner et le saxophone de Jan von Klewitz. La basse de Johannes Gunkel et la batterie de Rainer Winch permettent de renforcer encore plus l’ambiance festive de cette soirée. Et comme chaque fois sur scène, le quartet berlinois Yakou Tribe présentera avec talent sa grande poésie musicale avec des influences du Modern Jazz et du Pop. Les quatre membres du groupe essayent de prouver, lors de cette soirée musicale, dans chaque morceau

une entente entre continuité et changement.
Berlin Jazz 2014 permettra aux passionnés de jazz un beau concert haut en couleurs avec l’autre quartet berlinois, composé d’Aly Keita en Balafon et Kalimba, Marcel van Cleef en Drums, Viktor Wolf en saxophone ainsi que Ramani Krishna avec son e-Bass.

Le groupe réussit, grâce à une excellente interaction avec ses quatre membres, à créer un lien subtil entre la musique traditionnelle africaine de ses origines maliennes et les différents styles modernes de jazz et de pop. Les organisateurs ne cachent pas leur fierté de la programmation du concert de ces quatre grands musiciens, qui ont obtenu ensemble plusieurs distinctions, dont celle du premier prix «Musique du monde d’Allemagne».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *