Best-seller en or massif, 2004

Best-seller en or massif, 2004

2004 a été l’année du triomphe total pour «Da Vinci Code», le roman pour adultes le plus vendu aux Etats-Unis pour la deuxième année consécutive, bientôt consacré par Hollywood, et objet de polémiques sans fin dans de nombreux pays.
Près de deux ans après sa sortie, en mars 2003, le polar ésotérico-religieux de Dan Brown occupe toujours les vitrines des libraires américains, où il nargue les autres best-sellers qui, à l’instar de l’autobiographie de Bill Clinton, n’y survivent que quelques semaines. Tiré à plus de 17 millions d’exemplaires, dont dix pour les Etats-Unis, selon l’éditeur, «Da Vinci Code» est scotché depuis 89 semaines aux premières places de la liste des livres les plus vendus du New York Times.
Sur le palmarès 2004 du Washington Post, non seulement il arrive en tête dans les ouvrages reliés, mais trois des précédents romans de Dan Brown montent sur le podium dans les livres de poche. Il s’arrache aussi en Grande-Bretagne, en Australie ou en France.

«Da Vinci Code», Dan Brown,
Edition Jean-Claude Lattès, 574 pages.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *