Biennale internationale de Casablanca : Capitale des arts

Biennale internationale de Casablanca : Capitale des arts

Du 3 au 12 octobre 2014, Casablanca célèbrera la seconde édition de la Biennale internationale de Casablanca. Elle se transforme en cité artistique où vont se réunir une centaine d’artistes de quelque 50 pays. Leurs œuvres seront exposées dans plusieurs lieux emblématiques de la ville dont la Place des Nations Unies, l’ancienne église du Sacré-Cœur, l’Ecole des Beaux-Arts, le Sofitel Casablanca Tour Blanche, l’Espace d’art Actua d’Attijariwafa bank et le hangar historique de Royal Air Maroc. En effets, les œuvres sont inspirées par cette parole de Paul Eluard: «Un autre monde est possible, mais il est dans celui-ci». Selon Maroc Prémium, l’organisateur de cette manifestation culturelle, «cette édition permettra également de rendre compte de la qualité et du  dynamisme de la scène artistique maghrébine tout en amorçant une connexion forte et  durable de celle-ci aux circuits internationaux».

Cet événement se veut également une plate-forme d’échange entre les artistes présents à cette exposition et le public marocain. Elle est également l’occasion de signifier au monde entier la qualité et le dynamisme de l’activité artistique marocaine. De ce fait, les organisateurs ont eu soin de réunir les œuvres d’artistes de renommée internationale et d’autres tout aussi talentueux mais moins médiatisés. À découvrir, le Belge Françoise Schein, l’Algérien Rachid Koraïchi, le Japonais Maître Akiji, le sénégalais Barthelemy Toguo, les Italiens Pilar Cossio et Francesco Moretti, ainsi que les Marocaines Malika Agueznay, Ahlam Lemseffer et Khadija Tnana. A ne pas oublier que l’Afrique sera à l’honneur cette année avec la présence de nombreuses œuvres d’artistes de tout le continent et, notamment, un focus sur la création au féminin «Africaines, 15 femmes en création» à l’Espace d’art Actua d’Attijariwafa bank. Une fois de plus, cette seconde édition de la Biennale internationale de Casablanca donne rendez-vous à tous les amateurs d’art pour distinguer les derniers travaux d’artistes marocains et étrangers originaires des quatre continents.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *