Bientôt un musée du patrimoine à Azrou

Bientôt un musée du patrimoine à Azrou

Un musée du patrimoine du Moyen Atlas sera créé dans la ville d’Azrou. Ce projet a été mis en place en partenariat avec le Conseil régional de Meknès-Tafilalet, le Conseil municipal d’Azrou et le conseil provincial d’Ifrane. Pour lancer ce projet culturel, une cérémonie de pose de la première pierre a été organisée vendredi à Azrou. Ce musée sera édifié sur une superficie de 4.500 m2. Pour mener à bien ce projet, le budget de financement a été fixé à 13 millions de dirhams.
Ce budget provient de trois parties différentes, 9 millions seront financés par le ministère de la Culture, 3 millions par le Conseil de la région Meknès Tafilalet et 400.000 dirhams par le Conseil provincial d’Ifrane. Ce dernier devra garantir la disposition du terrain qui abritera ce futur projet. Dans la réalité des choses, ce musée devrait jouer le rôle d’un pôle d’attrait des visiteurs et des chercheurs.
Pour attirer davantage de visiteurs, le musée accueillera des expositions sur les différents aspects naturels, archéologiques et ethnographiques du patrimoine du Moyen Atlas. En effet, ce musée possède tout d’abord jouera le rôle de promoteur de la culture et de l’artisanat du Moyen Atlas. Un artisanat qui est très développé dans cette région du Maroc. On y trouve surtout des tapis et des bijoux caractéristiques de l’artisanat marocain berbère. Pour ceux qui ne connaissent pas cette région du Maroc, ce sera l’occasion de découvrir Azrou et le patrimoine du moyen Atlas.
Selon les responsables de ce projet, le musée du patrimoine comportera un pavillon Nature. Celui-ci pourra regrouper les départements de géologie, de faune, de flore et de pisciculture. Outre son patrimoine artisanal et culturel, le Moyen Atlas possède également une histoire géologique. Une histoire qui est traduite à travers la richesse botanique et la diversité faunique de la région. Toute cette diversité sera présentée dans un esprit didactique. Un esprit qui mettra l’accent sur la sensibilisation à la préservation des richesses écologiques et naturelles du Moyen Atlas.
En plus du pavillon Nature, le musée verra la mise en place d’un autre pavillon, celui de l’archéologie. Celui-ci aura pour principal objectif de retracer l’histoire chronologique du Moyen Atlas. Cette période s’étale de la préhistoire jusqu’à l’ère islamique. Pour donner plus d’ampleur et de sens à ce pavillon, les trouvailles archéologiques seront mises en valeur. Aussi, selon les responsables du projet, des espaces seront aménagés pour faire découvrir aux enfants et aux jeunes visiteurs les différentes méthodes, techniques et outils de la fouille archéologique. Enfin, le pavillon ethnographique se consacrera à présenter la vie sociale et culturelle des habitants du Moyen Atlas.
Cette vie est caractérisée par des activités traditionnelles et des coutumes propres à cette région. C’est justement ces us et coutumes qui seront présentés de manière proprement didactique aux visiteurs. Cela permettra de découvrir les préoccupations et les traditions des habitants du Moyen Atlas. Les expositions qui seront présentées dans cet espace pourront refléter également le développement que connaît la région dans plusieurs secteurs.
Parallèlement à tous ces pavillons cités,le musée régional du patrimoine comprendra des ateliers de dessin et d’animation culturelle au profit des enfants. Il est prévu également des ateliers de restauration des textiles et de conservation de tissages. Cela tout en sachant que le secteur de la conservation est très réduit au Maroc.
Pour les initiateurs du projet, ce musée reflète la volonté de préserver le patrimoine national dans toute sa diversité et son authenticité». Le musée sera doté également d’une salle de conférences, d’une bibliothèque et d’une salle réservée aux chercheurs et intellectuels.
Le projet de créer un musée régional du patrimoine de la région du moyen Atlas est très ambitieux. Plusieurs volets ont été pris en considération. Des volets comme l’archéologie, l’ethnographie, la nature, pour ne citer que ceux là. Cependant, comme tout projet, ce musée ne pourra être utile et agréable qu’une fois sa création concrétisée et achevée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *