Boumaalif : «Le blogging est le web de demain»

ALM : Ce samedi 1er juillet, se tient la deuxième édition du Blog Day 2006. Quel est l’intérêt de l’organisation d’un tel évènement ?
Othmane Boumaalif : L’édition 2006 est la deuxième mouture du Blog Day, un événement qui a été lancé l’année dernière par un groupe de passionnés adeptes du blogging au Maroc. Il constitue la date principale dans le calendrier de la blogosphère marocaine à côté de meetings informels, une sorte de réunions dans un cadre amical décontracté. L’objectif principal de ce Blog Day est la vulgarisation du blogging, un phénomène en plein essor partout dans le monde et qui, à mon avis, pourrait booster le processus de réduction de la fracture numérique Nord/Sud et participer d’une manière active à la génération d’un contenu marocain de qualité sur le réseau Internet.

Le phénomène du blogging est en effet, en plein essor que ce soit au niveau national ou international. Comment expliquez-vous ceci ?
Le moteur spécialisé « Technorati » parle de 34 millions de blogs actifs à travers le monde, un chiffre qui double pratiquement tous les six mois et qui fait que la taille actuelle de la blogosphère mondiale est soixante fois plus importante que ce qu’il y avait, il y a trois ans. Le blog est avant tout, une technologie simple à utiliser à la portée de tout le monde, qui génère un contenu avec une grande célérité. Autrement dit, le blogging est la réalisation de la promesse originelle de l’Internet démocratique accessible à tous.

Quel est le rôle d’un blog dans notre vie de tous les jours et quels sont ses avantages ?
A l’échelle individuelle, le blogging est un excellent moyen d’expression libre qui permet la genèse de communautés, appelées blogosphères. À l’échelle communautaire, les usages du blog sont multiples. De l’entreprise à l’éducation, l’apport du blogging est indéniable et ignorer un tel outil pourrait s’avérer même coûteux dans certains cas de figure.
Parmi les objectifs du Blog Day figure la promotion de l’usage du blog au sein de l’entreprise, le « Blog Day Team » exposera à l’intention des entreprises marocaines des « best practices » du business blogging.

On définit parfois le blog comme étant le 5e pouvoir. Pourquoi ?
Le combat pour la liberté d’expression n’est plus l’apanage des journalistes. La scène internationale a été mobilisée ces derniers mois autour de bloggeurs victimes de leur liberté de ton.
Les cas Moujtaba Saminjad en Iran et Alaa en Egypte sont encore présents dans les esprits et reflétent la montée en puissance de la blogosphère comme force de décision et de proposition. Ici au Maroc, le déclenchement dans les deux derniers mois de l’affaire communément appelée DEPTI Gate a été la simple démonstration de ce pouvoir grandissant de la blogosphère.
Pour la première fois dans l’histoire du Maroc, un responsable gouvernemental de haut-niveau a été limogé à cause d’une louche affaire de billetterie divulguée par des bloggeurs marocains. Aux Etats-Unis, le statut bloggeur procure actuellement les mêmes droits qu’être journalistes dans la couverture de certains évènements c’est dire que le blogging est l’ébauche d’une nouvelle conception de média citoyen.

Est-ce qu’on a une idée du nombre des bloggeurs marocains ? Et qui sont-ils en général ?
La communauté des bloggeurs marocains est très active, elle porte même un nom : la Blogoma. Cette blogoma compte plus d’un millier de bloggeurs actifs, parmi lesquels figurent des journalistes, des entrepreneurs, des étudiants, des médecins… Cette multitude de profils a fait de la blogoma un réseau relationnel de très haute qualité.

Le blog, est-ce le web de demain ou un phénomène de mode ?
Loin d’être un phénomène passager, le blogging incarne en quelque sorte le web de demain, le web 2.0 des spécialistes, un web où le contenu est roi, et où la primauté est pour le partage numérique. De ce fait, on ne peut qu’être optimiste quant à l’avenir du blogging.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *