avril 29, 2017

Brahim Chkiri prépare un téléfilm sur «Rdat Lwaldine»

Brahim Chkiri prépare un  téléfilm sur «Rdat Lwaldine»

Le réalisateur Brahim Chkiri est actuellement en plein tournage d’un nouveau téléfilm intitulé «Rdat Lwaldine». Produit par la SNRT, le téléfilm sera diffusé sur Al Aoula pendant le mois de Ramadan.

«Ce téléfilm relate un drame social. Il traite le problème des parents âgés abandonnés dans les maisons de retraites par leurs enfants. C’est un phénomène qui est devenu de plus en plus marqué dans notre société», confie Brahim Chkiri. Pour réaliser ce téléfilm dont le tournage se déroule à Ifrane, Chkiri a fait appel à une sélection d’acteurs ayant confirmé leurs noms sur la scène. Il y a lieu de citer Salah Eddine Benmoussa, Naima Bencherki, Yassine Ahjjam, Hanane Ibrahimi, Hicham El Ouali, Touria Alaoui et  Kalila Bounaylat. Outre ce téléfilm, le cinéaste Brahim Chkiri vient de terminer le tournage d’une autre comédie intitulée « Massoud , Saida et Saâdane» dont la sortie est prévue fin d’année 2017.

«Il s’agit d’une comédie d’action. Elle nous entraîne d’aventure en aventure». Le tournage s’est déroulé à Dakhla et Marrakech. La comédie en phase de post-production relate l’histoire de Massoud qui quitte la prison après plus de 15 ans d’incarcération suite à un malentendu. Parti à la recherche de son passé, il ne trouve que des ruines. Ces pas le conduisent vers le bar de ses anciennes habitudes, il y retrouve son amie la  barmaid qui  lui confie la mission de retrouver sa fille Saida, qu’elle a abandonnée il y a plus de 25 ans chez une cousine dans la ville de Dakhla.

«On découvre Saida, une danseuse dans un cabaret de la ville de Dakhla, par un mélange de circonstances elle se retrouve en possession de la clé d’un coffre-fort rempli d’argent appartenant à groupe mafieux. Dans sa fuite elle tombe nez à nez avec Massoud qu’elle entraîne malgré lui dans cette course folle», peut-on lire dans le synopsis. En effet, la comédie est interprétée par un  panel de comédiens. On retrouve Aziz Dadès, Omar Lotfi, Bachir Ouakine et  Kalila Bounaylat. En effet, cette nouvelle comédie signée Chkiri est produite par la société Chaoui production. «J’ai obtenu le soutien financier auprès de Hassan Chaoui. Ce producteur m’a fait confiance et a cru en mon projet», indique-t-il.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *