Café El Hafa séduit encore les célébrités

Café El Hafa séduit encore les célébrités

à Tanger, il n’y avait pas meilleur endroit par le passé que le café El Hafa pour rencontrer les grandes célébrités. Les noms des grands artistes, écrivains,… tels que Paul Bowles, Jean Genet, les Beatles, Mohamed Choukri et Sean Connery, qui sont passés par ces lieux y résonnent toujours. Bien que la capitale du nord ait connu, ces deux dernières décennies, la réalisation de grands hôtels, restaurants et cafés luxueux, ce café attire encore des personnalités réputées aux niveaux national et international. Selon les propriétaires et les employés de cet endroit, celui-ci, construit en 1921 par feu Ba Mohamed, a acquis une grande notoriété qui a dépassé les frontières. Et son nom est évoqué dans les œuvres de grands artistes, écrivains et poètes qui l’ont fréquenté dans le passé ou ceux qui continuent à le faire. «On ne peut pas parler de Tanger sans citer le café El Hafa. Ses photos illustrent les pages d’un grand nombre de livres sur la ville de Tanger. Ce café demeure le lieu de tournage des documentaires et films réalisés par de grands réalisateurs. Et son nom est évoqué dans des célèbres guides alors que bon nombre de cafés luxueux et projets touristiques n’ont pas pu y être cités», dit avec fierté Rabie Boulif, caissier du Café El Hafa. Les habitués du café El Hafa leur arrivent, comme par le passé, de voir une des personnalités artistiques, littéraires, politiques…, en train de siroter le thé à la menthe dans l’une des terrasses de cet endroit, qui offre une vue imprenable sur la mer. D’ailleurs, la présence de Cheb Rayan, ce dimanche, dans ce café avec quelques uns de ses amis ne semble pas laisser les clients indifférents, surtout pour ses jeunes fans qui se trouvent sur les lieux. Ce jeune Tangérois qui a choisi depuis quelques années de s’installer en Belgique et d’y évoluer comme artiste se dit avoir l’habitude, chaque fois qu’il effectue un séjour dans sa ville natale, de venir prendre le thé dans le café El Hafa. «Je suis toujours fasciné par ce café. Je trouve que c’est le meilleur endroit où l’on peut passer de bons moments. J’ai l’habitude, pendant mon séjour au Maroc, d’inviter mes amis étrangers à y passer quelque temps», confie Cheb Rayan
Parmi les célébrités et grands habitués du café El Hafa figure Bernard-Henri Lévy. Ce célèbre romancier, philosophe et éditorialiste français, qui habite dans une villa avoisinante vient souvent, pendant son séjour à Tanger, y boire un verre de thé seul ou avec son épouse, la célèbre actrice Arielle Dombasle. Le café El Hafa reste un lieu plus fréquenté par d’autres artistes et écrivains tangérois tels que Jilali Ferhati, Bachir Skirej, Tahar Ben Jelloun, Zoubeir Benbouchta et autres.
Les propriétaires et employés de ce café gardent quelques photos qu’ils ont prises avec des célébrités. Comme c’est le cas de Youssef Assoufi qui a profité de la présence de l’acteur marocain Mohamed Bestaoui dans ce lieu mythique pour se prendre en photo avec lui avec son téléphone portable. Il se dit avec fierté avoir servi il y a trois ans le célèbre athlète marocain Hicham El Guerrouj. «J’étais très ému de voir le jeune athlète, qui a hissé notre drapeau dans les grandes rencontres mondiales, assis dans le café El Hafa. Je voulais à ma manière lui réserver un accueil chaleureux en signe de reconnaissance pour les moments de joie qu’il nous avait fait vivre chaque fois qu’il remportait un titre au cours des compétitions internationales», raconte-t-il. Comme c’est le cas de M. Assoufi, Ahmed Takal, qui travaille depuis plus d’une dizaine d’années comme serveur dans ce café, se souvient avoir servi il y a une dizaine d’années André Azoulay, conseiller de SM Mohammed VI et il y a peu de temps l’ex-secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan. «J’ai vu passer un grand nombre de célébrités dans notre café ; ils viennent seuls – pour profiter de la beauté du paysage et la belle vue qu’offre l’endroit sur la mer- ou accompagnés de leurs amis pour y discuter ou célébrer un heureux événement. Comme l’a fait Paul Bowles. Cet écrivain américain a tenu à fêter son 88ème anniversaire au café El Hafa entre ses amis», raconte M. Takal. Situé plus précisément à Hafat Bouâjaj, le café El Hafa occupe un endroit fabuleux «plein de charme et d’histoires». Il a connu, depuis le début des années 80, quelques travaux de rénovation et d’aménagement, «mais il n’a rien perdu de son charme. Le café El Hafa garde toujours ses particularités. Et il n’a jamais été un fumoir pour la consommation de haschish comme prétendent certains», précisent quelques employés du café El Hafa. Considéré comme l’un des lieux mythiques de Tanger, le café El Hafa continue d’être fréquenté par toutes les couches sociales, jeunes et moins jeunes. On y commande souvent un verre de thé et un bol de Bissara. «La présence d’un artiste ou une grande personnalité publique crée une belle ambiance au café. D’ailleurs, cet endroit ne désemplit pas des célébrités à l’occasion de grandes manifestations organisées à Tanger. J’ai pu ainsi rencontrer au café El Hafa l’acteur marocain Rachid El Ouali et le chanteur franco-algérien Rachid Taha. J’y ai vu il n’a y a pas longtemps le célèbre artiste français Alain Delon», révèle Abdeslam Elmir Hawari. Le café El Hafa est le meilleur endroit pour voir les bateaux qui font la traversée du détroit de Gibraltar. Et sur les traces de ces célébrités précitées, vous pouvez admirer à l’une de ses terrasses le coucher du soleil.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *